Quatrième du groupe B en -53 kg avec des charges de 82 kg à l’arraché et 102 kg à l’épaulé-jeté, la Mauricienne Roilya Ranaivosoa termine au final 12e au classement général de la catégorie lors des Championnats du monde qui s’achèvent aujourd’hui à Anaheim aux États-Unis. Un rang qui résulte de l’élimination de quelques grosses pointures qui ont laissé des plumes dans la bataille pour le podium.

Roilya Ranaivosoa gagne quatre places puisqu’elle était sûre après le concours dans le groupe B de finir au pire 16e en sachant qu’il y avait 12 concurrentes en lice dans le groupe A. Mais le malheur des unes fait le bonheur des autres. Le concours a fait des dégâts dans le groupe A avec l’élimination de la Coréenne Jin Hee Yoon ainsi que de la Vietnamienne Thi My Dung Tran et deux autres concurrentes. Par contre, on note une seule élimination dans le groupe B, celle de la Vietnamienne Thi Quyen Ngo, qui détenait la 3e meilleure marque d’engagement avec un total de 190 kg. Sa compatriote Thi My Dung Tran avait été médaillée aux JO de Rio l’an dernier.

Voir les détails dans Le Mauricien du 05 Décembre