Les leveurs de fonte seront de sortie ce matin à l’occasion de la deuxième manche du National Weightlifting League (gymnase de Vacoas), épreuve décisive en vue de la sélection pour les Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) programmé du 1er au 9 août à La Réunion. Il ne faudra pas se louper à l’épreuve de l’arraché et de l’épaulé-jeté.
« J’attends que les haltérophiles me sortent tout ce qu’ils ont dans le ventre car c’est à l’issue de cette compétition que la sélection sera faite. Ils ont intérêt à sortir le grand jeu car l’objectif sera de défendre le quadricolore national en terre réunionnaise et je suis sûr et certain qu’ils ont tous envie d’être du voyage. Je veux voir de la technique, de l’envie et de la motivation. C’est une étape cruciale », fait ressortir le président de la Mauritius Amateur Weightlifting & Powerlifting Association (MAWPA), Poorun Bhollah. La pesée débutera à 8h pour celle engagée dans la catégorie des -48 kg, -53 kg et -58 alors que la compétition démarrera à 10h. La pesée pour les -63 kg, -69 kg, -75 kg et plus de 75 kg est prévue pour 8h50 pour débuter à 10h50.
En ce qu’il s’agit de la compétition masculine, les -56 kg, -62 kg et -69 kg en découdront à partir de midi (pesée : 10h) tandis les catégories des -77 kg, -85 kg et -94 kg se feront face  dès 13h (pesée : 11h). Les plus grandes catégories (-105 kg et +105 kg) entreront en scène à 13h (pesée : midi). Les yeux seront bien évidemment rivés sur les athlètes qui s’étaient rendus en Roumanie pour un stage de six semaines et ensuite à Pointe Jérome pour la même durée sous la férule du Directeur Technique National (DTN), le Roumain Urdas Constantin. Il s’agit en effet de Roilya Ranaivosoa, Emanuella Lent et Shalinee Valaydon chez les dames et Cédric Coret, Jonathan Coret, Yannick Coret, Yovin Gyadin et Yvan Pierrot. « Après la compétition, ils retourneront à Pointe Jérôme pour compléter leurs préparation. Et de là, le DTN sélectionnera une équipe qui se rendra une nouvelle fois en Roumanie pour se préparer », ajoute Poorun Bhollah.
Yvan Pierrot, engagé dans la catégorie des -94 kg est un phénomène qui pourrait bien faire tomber quelques records cet après-midi. Il demeure l’une des valeurs sûres de l’haltérophilie mauricienne. Yovin Gyadin et Cédric Coret seront également attendus au tournant. En féminin, Roilya Ranaivosoa (-58 kg) et Shalinee Valaydon (+75 kg) devront également montrer des signes de progression.