Les leveurs mauriciens ont pris leur quartier au centre d’entraînement depuis mardi. Au premier plan, Roilya Ranaivosoa et au fond en rouge Dinesh Pandoo se préparant à sa séance

Les leveurs mauriciens sont bien arrivés lundi soir en Chine où ils seront en stage intensif jusqu’au 9 juillet en vue des Jeux de Iles. Mais ils ont été rejoints mercredi par Cédric Coret qui était accompagné du DTN le Roumain Dabaji Constantin. Ce dernier avait pourtant émis un rapport défavorable à l’encontre de Cédric Coret pour participer au stage. Mais la semaine dernière, le MJS est intervenu, dans le courant de l’après-midi de vendredi, en faveur du leveur, indique-t-on du côté de la Fédération mauricienne d’haltérophilie.

Le ministre Toussaint s’est même rendu au centre d’entraînement de Joachim, Forest-side, vendredi soir pour rencontrer toute l’équipe et annoncer l’intégration de Cédric Coret. Il a fait référence au respect du code de conduite faute de quoi il n’hésitera pas à prendre des mesures qui s’imposent. Mais toujours est-il qu’on parle d’ingérence du MJS dans ce cas.

Cédric Coret s’est donc envolé mardi en compagnie du DTN. Interrogé, le président de la FMH, Magarajen (Jimmy) Monien nous a déclaré que les séances d’entraînement qui ont débuté mardi pour le groupe se déroulent pour l’instant sans anicroches. L’assistant-entraîineur national, Gino Souprayen est aussi sur place. Pour rappel, ce stage au coût de Rs 2,5 M, donc la moitié financée par l’Etat chinois selon un accord conclu entre les deux pays et se déroule à Tianji. Outre Cédric Coret, l’équipe est composée de Jérémie Félicité, Emile Wilhem, Khelwin Juboo, Roilya Ranaivosoa, Yannick et Jonathan Coret, Anthony et Dorian Madanamootoo, Dinesh Pandoo, Akshay Jeloll, Yovin Gyadin, Shalinee Valaydon, Alison Sunee et Ketty Lent.

La sélection mauricienne sera en stage jusqu’au 9 juillet. Elle rentrera à Maurice le 10 juillet pour s’entraîner jusqu’au début des compétitions. Celles-ci se dérouleront les 21, 22, 24 et 25 juillet, le 23 étant jour de repos.