Dorian Madanamootoo devra rééllement se surpasser aujourd’hui en -63 kg

Le leveur mauricien Dorian Madanamootoo entre en action à 20h (3h à Maurice) à l’Europa Pavilion de Beunos Aires. Le triple médaillé d’or des -56 kg aux récents Jeux d’Afrique de la jeunesse disputés courant juillet en Algérie tentera cette fois sa chance chez les 62 kg, où le niveau est plus relevé. Sur la liste des engagés, il se retrouve en 10e position, inscrit avec une charge totale de 215 kg face à des adversaires dont les meilleurs sont l’Indien Jeremy Jeremy qui se démarque avec 265 kg, suivi du Turkmène Peyimbergen Jumayev et du Turc Caner Toptas qui affichent chacun 250 kg.

La lutte s’annonce très rude pour Madanamootoo. Ses autres adversaires directs sont le Venézuélien Carlos David Trejo Gonzales (247 kg), le Panaméen Ronnier Martinez (240 kg), l’Albanais Antonino Lilu (230 kg), Ezekiel Moses de Nauru (240 kg), le Roumain Marian Danciu (250 kg) et le Colombien José Villar Malj Arres (260 kg). Seuls l’Ougandais Hamdan Lutsserwanga (140 kg), l’Australien Jett Gaffney (198 kg), Joshua Ralphos des îles Marshall (180 kg) et le Hongrois Richard Orsos (212 kg) semblent à sa portée. La compétition pourrait se disputer en deux groupes de sept leveurs.

Quant à Ketty Lent, qui a été inscrite avec un total de 175 kg, elle entrera en scène vendredi à 14h30 chez les -63 kg face à onze concurrentes. Elle avait également concouru dans une catégorie inférieure, soit en -58 kg, à Alger aux Jeux d’Afrique Jeunes, où elle avait conquis trois médailles d’argent. La Coréenne Kuk Hyang Song avec 220 kg, la Bulgare Galya Shatova et la Thaïlandaise Thipwara Chontavin affichent chacune 200 kg, contre 215 kg à l’Ouzbèke Kumushkhon Fayzullaeva, entre autres.

Dans les autres disciplines où Maurice est engagée et selon le calendrier établi sur le site officiel de la compétition, l’épreuve du tir à l’arc où est engagé le Mauricien Aurélien Juhel est prévue les 12, 13 et 15 octobre, le beach-volley masculin avec la paire William Esther- Kheemesh Namah du 7 au 16, le concours d’équitation avec Margaux Kœnig du 8 au 12.