Les très jeunes joueuses de Bambous, âgées entre 11 et 13 ans, ne méritaient sans doute pas une telle punition pour leur baptême du feu dans la compétition de handball dotée de l’AMH Cup. Opposée à une équipe nettement plus rodée de l’Union Sportive de Beau Bassin Rose-Hill, dimanche dernier au gymnase de Phoenix, l’équipe de l’Ouest a encaissé 76 buts, sans jamais pouvoir trouver le chemin des filets.
Par contre, la sanction a été moins sévère pour Joachim, qui effectuait également ses débuts dans cette compétition. Dans le derby qui l’opposait au Curepipe Starlight, l’équipe de la ville lumière s’est inclinée sur le score de 49-10. Au vu de ces premiers résultats, il demeure évident que le Curepipe Starlight et l’USBBRH évolueront plusieurs crans au-dessus de leurs rivaux tout au long de cette compétition. Et ce, même si le BBRH Plaisance HBC devrait également avoir son mot à dire.
Du côté masculin, l’USBBRH, qui a pratiquement tout écrasé sur son passage ces dernières saisons, a d’emblée affiché ses prétentions. Face au Curepipe Blue Star, l’équipe des villes soeurs a fait la différence sur le score de 49-21. Au sein de cette formation, on notera la présence du Français Michel Verchère (ancien joueur de Besançon), qui a inscrit douze buts. Le Curepipe Starlight n’a pas été en reste, avec un succès de 35-20 aux dépens de BBRH Plaisance HBC. Par contre, Roches Brunes Wolf a bénéficié du forfait de l’US Albion. D’ailleurs, cette équipe d’Albion a annoncé son retrait définitif de la compétition.
La compétition au niveau féminin se poursuit cet après-midi au gymnase de Phoenix. En lever de rideau à 16h, le Curepipe Starlight affrontera Bambous, alors que la seconde rencontre opposera l’USBBRH à BBRH Plaisance HBC.