Au bout du compte, l’équipe masculine de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill pourrait ne pas être sanctionnée pour avoir aligné un joueur non-éligible lors de sa confrontation face aux Bambous Wanderers. Cette rencontre s’était déroulée le 4 juin dans le cadre du championnat national et avait vu une nette victoire de l’équipe des villes soeurs (52-14).
Au cours d’une rencontre entre Daniel Gérard et Philippe Boudou, respectivement présidents de l’Association mauricienne de handball (AMH) et de l’USBBRH vendredi dernier, il a été constaté que les Bambous Wanderers disputent ce championnat hors-concours, ayant obtenu une dérogation au même titre que les Quatre Bornes Warriors. De ce fait, l’USBBRH, qui avait aligné David Malié, qui était sous le coup d’une suspension, ne peut techniquement pas perdre cette rencontre sur tapis vert. Ce sujet était également au centre des discussions au cours de la réunion du comité directeur de l’AMH tenue samedi et sera reprise lors de l’assemblée générale annuelle de cet organisme le 25 juin.
Reste que David Malié, qui a finalement purgé son match de suspension lors de la rencontre face au Plaisance HBC samedi, n’assume plus la fonction de coentraîneur de la sélection masculine dans le cadre du Challenge Trophy. Les membres de la fédération lui reprochant son attitude sur l’aire de jeu et en dehors du terrain. De ce fait, Cédric Kistohurry aura à s’attacher les services d’un autre assistant en vue de cette échéance prévue à Maurice en septembre.