On assistera ce soir à 19h au gymnase de Phoenix à un des matches les plus attendus de la saison. En effet, le CSSC et l’ASVP, les deux équipes qui représenteront Maurice à la Coupe des clubs de l’océan Indien prévue du 25 novembre au 3 décembre, s’affronteront dans un duel qui s’annonce explosif.
Les amateurs de handball seront gâtés avec le match qui réunira les deux meilleures équipes du championnat. « Si le public veut voir le vrai niveau du handball mauricien, il ne peut rater ce match », nous dit l’entraîneur de l’Association Sportive de Vacoas-Phoenix, Jason Chellen. Quant aux hommes de Patrick Morin, ils sont actuellement sur une dynamique positive depuis le début de la saison, étant invaincus depuis le début de la saison, soit avec quatre victoires consécutives, talonnés par leur adversaire du jour, qui compte trois victoires et un nul.
« Les deux équipes se respectent. Avec mes joueurs, nous prenons match après match sans nous mettre la pression. Nous ne sous-estimons aucune équipe. Durant les entraînements, mes joueurs sont restés avec le même principe, c’est-à-dire disciplinés. L’ASVP est une très bonne équipe, difficile à manier. Je pense que ce match sera remporté par l’équipe qui osera le plus durant la rencontre », souligne l’entraîneur du CSSC.
Jason Chellen estime pour sa part que la pression est plus sur son adversaire. « Nous jouons contre le tenant du titre et nous venons comme simple outsider. Mes joueurs sont conscients de leurs responsabilités. Le CSSC a les meilleurs joueurs de Maurice sur chaque poste et je m’attends à un match avec beaucoup d’intensité. S’il se termine avec 10 buts d’écart, cela prouvera que le niveau attendu n’était qu’illusion. »
Si les statistiques sont faveur de l’équipe de la ville Cendrillon, avec 159 buts inscrits et 84 encaissés, contre 150 buts marqués et 94 buts encaissés pour le CSSC, Jason Chellen est d’avis que « les chiffres sont là juste pour encourager les joueurs sur leur performance individuelle. Si on rate le titre alors que nous avons les meilleures statistiques, cela ne sert à rien. Le vrai jeu se passe sur le terrain », conclut-il.
D’autres matches sont à l’affiche ce week-end. L’Union Beau Bassin Rose-Hill tentera de remporter sa troisième victoire dimanche à 9h45 dans le derby des villes soeurs, face au Plaisance SC. Cependant, cette rencontre ne sera pas aussi facile que cela pour l’USBBRH car la semaine dernière, le Plaisance SC a su démontrer du caractère malgré sa défaite contre l’ASVP 44-31.
Chez les filles, la championne en titre, l’USBBRH, sera face aux Curepipe Rangers dimanche à 11h30. Les filles de Cédric Kistohurry ont réalisé un sans-faute depuis le début du championnat en remportant trois victoires consécutives, alors que son adversaire du jour, qui disputera son troisième match de la saison, occupe la deuxième place avec une victoire et un nul. Samedi à 17h, le Plaisance SC défiera le CSSC. Auteurs d’un mauvais début de saison, les coéquipières de Sandrine Roussel-Deschamps espèrent s’imposer car ce sera leur dernier match avant la CCOI la semaine prochaine.
 
Match à l’affiche ce week-end
Garçons
ASVP v CSSC (Ce soir à 19h)
USBBRH v Plaisance SC (Demain à 9h45)
Filles
Plaisance SC v CSSC (Aujourd’hui à 17h)
USBBRH v Rangers (Demain à 11h30