Dès le coup d’envoi donné par Stéphane Douce, le seul arbitre de la rencontre, les joueurs de Plaisance n’ont pas tardé à signifier leurs intentions. Dominateurs, les dix premières minutes furent nettement à leur avantage (4-0). Mais le Curepipe Blue Star, en multipliant ses efforts, est parvenu à réduire l’écart. D’ailleurs, tout au long de la rencontre, la formation de Curepipe a couru derrière le score. En voulant faire son retard, les Curepipiens se sont fait piéger par leur adversaire qui à maintes occasions, sont parvenus à les prendre en contre. La note aurait pu être salée pour le Curepipe Blue Star en première mi-temps, si leur gardien de but ne s’était montré décisif dans sa cage (13-5).
En deuxième mi-temps, malgré leurs huit buts d’avance, les handballeurs de Plaisance n’ont pas baissé le tempo. Au contraire, ils ont continué à lancer des raids offensifs produisant au passage quelques beaux mouvements épatant la galerie. Si le Plaisance HBC a hier enregistré sa troisième victoire en quatre sorties dans le championnat national de handball, c’est aussi grâce à leur solidité défensive. Leurs défenseurs ont été exemplaires. Cette performance ne peut que plaire à l’ensemble de la formation du Plaisance. Et ce n’est pas Andy Serviable qui nous dira le contraire.
« On a sorti une très bonne belle prestation aujourd’hui (ndlr : hier). Après une performance comme celle-là, on ne peut qu’être satisfait sachant que nous avons évolué sans nos sept titulaires. On a fait tourner l’effectif notamment avec de jeunes éléments. On s’est bien préparé psychologiquement, nous sous sommes battus sur chaque ballon. Mais plus important, nous avons joué avec le coeur. Et c’est ce qui rend cette victoire encore plus belle », fait ressortir l’ailier gauche de Plaisance HBC.