Si l’équipe féminine des Curepipe Rangers a démarré d’un bon pied la manche aller du championnat de handball, tel n’a pas été le cas pour son équipe masculine. Une équipe qui n’a pu résister aux assauts du Plaisance HBC. Départ prometteur également pour l’ASPL 2000, vainqueur des Quatre Bornes Warriors, alors que le succès de l’équipe masculine de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill aux dépens des Quatre Bornes Warriors est sujet à controverse. Tels sont les enseignements de ce premier week-end de compétition.
L’unique rencontre féminine a favorisé les desseins des Curepipe Rangers aux dépens de l’Association Sportive Vacoas-Phoenix, qui en était à son baptême du feu dans cette compétition. Un succès acquis sur le score de 29-24 (mi-temps 17-13). Même si la Malgache Jacqueline Rasoarivelo s’est surpassée avec 18 buts à son actif, contre quatre à Kelly Desbleds et deux à Mélissa Blackburn, il n’en demeure pas moins que l’équipe de la ville lumière a su faire parler son métier pour faire la différence. Et ce, même si l’ASVP ne concédait qu’un but de retard par moments.
Les Curepipe Rangers se sont détachés sur la fin, fortes des réalisations de Cindy Ji (10), Sheron Raboude-Amoordon (5), Amanda Raboude (5), Annecy Achille (4), Sharone Caramsing (4) et Marlyse Desmarais (1). Cette formation aura l’occasion de maintenir sa lancée en affrontant le Pamplemousses HBC ce dimanche (9h30).
Du côté masculin, l’USBBRH a évolué plusieurs crans au-dessus de la jeune équipe des Bambous Wanderers. Même si l’équipe risque d’être déclarée perdante pour avoir aligné trois joueurs non-éligibles, il n’en demeure pas moins qu’elle a connu une promenade de santé, avec ce score éloquent de 52-14. Ses buteurs étant Jean-Paul Shadrac (18), Pascal Valéry (7), David Malié (7), Cédric Kistohurry (6), Olivier Lafolle (6), Billy Green (5), Didier Hyacinthe (2) et Loïc Valois (2). La jeune équipe de Bambous, qui en était également à ses premiers pas dans ce championnat, a limité les dégâts grâce à Joe Marcellin (3), Fulbert Soopaul (2), Klein Marcellin (2), Fabrice Veerasamy (1) et Emmanuel Marie (1).
Par contre, le duel entre l’ASPL 2000 et les Quatre Bornes Warriors a été beaucoup plus équilibré. L’équipe de la capitale faisant la différence sur le score de 26-23, grâce aux réalisations de Steven Carver (9), Jefferson Drack (6), Kinsley Brochard (3), Nazil Meajun (3), Jean Romain (3) et Jeffrey Edwards (2). Les Quatre Bornes Warriors se sont donc bien défendus piur une première dans cette compétition, et les buts réussis par Christophe David (6), Cédric Bonne (6), Brian Buckland (4), Dany Lebrasse (3), Christophe Carpouron (2), Ken Ip (1) et Désiré Lasibelle (1) sont porteurs d’espoir pour la suite.
Quant au Plaisance HBC, il a également pris un départ prometteur. Bien qu’accrochée par les Curepipe Rangers (11-11), cette formation prendra ensuite ses distances pour s’imposer sur le score de 28-22. Ses buteurs étant Laurent Mariolle (8), Eugelio Deschamps (6), Yannick Manuel (5), Andy Serviable (3), Yannick Couti (2), Norbert Provence (2) et Thierry Murday (2). L’équipe curepipienne a répliqué par l’entremise de Stephano Orange (7), Rodney Patient (6), Christopher Lafleur (3), Olivier Thomas (3), Steeven Kadaree (2) et Bryan Brigiette (1).