Un duel épique était attendu lors de la rencontre Curepipe Starlight-BBRH Plaisance HBC dans le cadre du championnat féminin de handball, samedi dernier au gymnase de Phoenix. Une rencontre qui se voulait un remake de la finale de la dernière édition de la Coupe de la République au cours de laquelle les Curepipiennes avaient été accrochées par moments avant de prendre définitivement leurs distances. Cette fois, elles n’ont nullement été inquiétées dans leur démarche, comme en témoigne le score éloquent de 23-8.
Lors de la rencontre qui marquait le coup d’envoi du championnat regroupant les quatre meilleures formations féminines, le Curepipe Starlight aura d’emblée haussé les enchères. Certes, la formation de Plaisance a tenté de soutenir la comparaison lors de la première tranche en ne concédant que deux buts (6-8). Cependant, son effectif réduit aura joué contre elle. En conséquence, Cherone Raboude et ses coéquipières se détachaient irrésistiblement pour signer une convaincante victoire. Championne en exercice, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill n’a pas été en reste. Face au Cercle de Joachim, l’équipe des villes soeurs  s’est imposée confortablement sur le score de 41-7, après s’être détachée (20-3) à la pause. L’USBBRH tentera de confirmer ce succès face au BBRH Plaisance HBC le samedi 20 courant, tandis que les deux équipes curepipiennes seront en opposition le lendemain.
Du côté masculin, ce deuxième week-end de compétition aura permis à l’Association Sportive Vacoas-Phoenix de prendre les commandes suite à une deuxième victoire consécutive. Après avoir repoussé le challenge de Richelieu lors de la première journée, la bande à Stéphane Soopramanien a cette fois pris le meilleur de Trou-aux-Biches 42-13 (mi-temps 18-6). Les Vacoassiens devraient s’attendre à une opposition plus valable lors de leur confrontation face au BBRH Plaisance HBC samedi (17h).
De leur côté, le Roches Brunes Wolf et l’ASPL 2000 se sont rebiffés après leurs revers d’entrée. Le premier nommé a fait la différence face à Richelieu sur le score de 38-12, après avoir mené 18-6 à la mi-temps. Quant à l’ASPL 2000, il a dominé Curepipe Blue Star 30-15. À la mi-temps, le score était de 20-7. Cette dernière formation et Richelieu, avec déjà deux défaites concédées, semblent déjà avoir du mal à suivre le rythme. D’autant que Curepipe Blue Star devra s’attendre à une sortie délicate face à l’USBBRH samedi (18h30), alors que son compagnon d’infortune ne sera pas mieux loti face au Curepipe Starlight le lendemain à 9h. De son côté, Roches Brunes Wolf tentera de confirmer son premier succès en affrontant Trou-aux-Biches (12h).
L’autre rencontre prévue dimanche (10h30) mettra aux prises les équipes féminines de Trou-aux-Biches et Bambous, soit deux des trois équipes qui disputent un championnat réservé aux équipes d’un niveau inférieur.