Le Curepipe Starlight a disputé son deuxième dans ces playoffs face à Beau Bassin Rose Hill Plaisance hier au gymnase de Pheonix. Les protégés de Daniel Filleule n’ont pas fait dans la demie mesure en dominant la formation des villes soeur sur le score de 29 à 17.
Certes la victoire prit du temps à se dessiner, mais en deuxième mi-temps les Curepipiens sont passés à la vitesse supérieure pour plier le match. En témoigne le début de la rencontre le score était très serré. Les défenses étaint bien en place et ont dû attendre la troisième minute pour voir un premier but. A la 8e minute de jeu les deux équipes étaient toujour au coude à coude ce n’est que vers la fin de la première mi-temps que Curepipe réussi à prendre le large, 11-7. L’équipe de Plaisance après une bonne première demi heure devait s’effondrer en seconde période pour perdre par un écart de 12 points.
Le président de BBRH Plaisance, Gerard Jules est d’avis que la performance des siens était bonne. « On a beaucoup peiné sur les replis défensifs en deuxième mi-temps et Curepipe a exploité cela en marquant énormement sur contre. Je pense que si notre équipe était au complet on aurait pu faire un peu mieux aujourd’hui. » Pour sa part son homologue du Curepipe Starlight, Benoît Souchon, a déclaré à l’issue du match  » Je pense que l’équipe a pris ce match à la légère au début. On a raté au moins 10 occasions de but, mais au fil du match les joueurs sont rentrés dans la rencontre et je crois que le CSSC a démontré sa supériorité. Maintenant on attend de pied ferme la confrontation face à Beau Bassin Rose Hill qui promet d’être explosive. C’est un match pour le titre. Je tiens aussi à remercier l’arbitre qui s’est déplacé malgré sa maladie. C’est grâce ce genre de personne que le handball va progresser à Maurice. «