Le Curepipe Starlight Sporting Club (CSSC) avec son beau jeu, séduit. Hier au gymnase de Phoenix en ouverture de la 8e journée du championnat national masculin de Handball de première division,les Curepipiens ont facilement dominé, qui plus est avec le style,  l’ASPL 2000 33-19 (mi-temps, 17-10). Les combinaisons ont été exécutées avec précision et avec très peu de déchets dans le jeu,  contrairement à leurs adversaires,  le Starlight a été meilleur dans tous les compartiments de jeu. En attaque, Fabrice Mardaymootoo et Brandon Natian ont été les fers de lance du CSSC. Ils ont inscrit à eux seuls, la moitié des buts du CSSC.
Stéphan Beth, l’entraîneur de l’ASPL 2000, est d’avis que ses joueurs n’ont pas à rougir de cette défaite. « Cela n’a pas été un match facile d’autant plus que la moitié des joueurs de mon effectif étaient absents. Nous sommes également en pleine reconstruction. Avec les moyens du bord, nous avons tout donné. Mais malheureusement, cela n’a pas suffi», avoue-t-il.  
Aujourd’hui au gymnase de Phoenix, l’Union Sportive Beau-Bassin-Rose-Hill (USBBRH)  affronte Plaisance. L’USBBRH n’a pas d’autre choix que de suivre le rythme imposé par leur rival. Vu la forme de l’équipe des villes-soeurs, on voit mal la victoire leur échapper. Mais attendons voir. À noter qu’un peu plus tôt, on aura eu droit à un derby Curepipen entre le Bluestar et les Rangers.