Les dés seraient-ils définitivement jetés quant à la participation en handball des expatriés Damien Lauret, Anita Grapinet et Stéphania Sheikmeera aux prochains Jeux des îles ? À en croire Philippe Hao Thyn Voon, président du Conseil international des Jeux (Cij) et du Comité olympique mauricien, la décision prise lors de la dernière réunion du Cij serait irrévocable. Et ce, malgré les démarches qui sont toujours en cours au niveau cette fois du Comité international olympique (CIO) et de la Fédération internationale de handball (IHF).
Philippe Hao Thyn Voon se veut clair sur le sujet qui ne cesse de faire polémique. « Lors de la dernière réunion du Cij, le dossier a été défendu. Toutefois, les dirigeants malgaches se sont élevés contre la participation de ces trois joueurs vu qu’ils ne possèdent pas de passeport mauricien. Ils ont même porté l’affaire au niveau de l’IHF. Nous avons donc pesé le pour et le contre, et sommes tombés à la conclusion qu’effectivement leur participation n’est pas possible ».
Toutefois, outre le fait que le CIO et l’IHF ont été alertés, il nous revient qu’un dirigeant de l’Association mauricienne de handball a récemment rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, afin d’évoquer ce problème.
Quoi qu’il en soit, la liste définitive des sélectionnés mauriciens devra être soumise d’ici à la fin de ce mois. Le dossier des trois expatriés sera-t-il de nouveau à l’agenda de la dernière réunion du Cij prévue le 30 juillet ? Rien n’est moins sûr. Toujours est-il qu’il existe des possibilités que la formation réunionnaise de Joinville effectue une tournée à Maurice la semaine prochaine afin d’affronter la sélection masculine. Quant à la sélection féminine, elle aura comme sparring-partner la sélection de Mayotte à partir du 16 juillet.
Par ailleurs, le coup d’envoi des championnats nationaux de handball sera donné ce week-end au gymnase de Phoenix. Valeur actuelle, seules les dates des deux premières journées ont été fixées en raison de l’éventuelle venue à Maurice de sparring-partners étrangers dans le cadre de la préparation des Jeux des îles.
Cet après-midi, l’équipe masculine de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill débutera la défense de son titre en affrontant Curepipe Blue Star. Il est à noter que la formation des villes soeurs sera à la recherche d’un 17e titre consécutif dans cette compétition. Outre Curepipe Blue Star, les autres challengers seront le Curepipe Starlight, les Curepipe Rangers, l’Association Sportive Vacoas-Phoenix, le Plaisance HBC et l’ASPL 2000.
Du côté féminin, quatre équipes seulement brigueront le titre, à savoir le Plaisance HBC (tenant du titre), les Curepipe Rangers, le Curepipe Starlight et l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. La première rencontre prévue ce soir met aux prises Plaisance et les Rangers, soit le remake de la finale de la Coupe de la République remportée par l’équipe de la ville lumière.