La belle aventure continue pour Jessie Thérèse au sein de la formation réunionnaise de la Jeunesse Sportive Bénédictine. Après un premier titre acquis la saison dernière, le jeune handballeur mauricien veut viser d’autres sommets cette saison. D’ailleurs, la JSB, qui a fêté ses 40 ans l’année dernière, a déjà validé son visa pour la Poule des As donnt le coup d’envoi est prévu le 16 courant. Qui plus est, il compte enrichir ses connaissances avec l’obtention du deuxième module niveau 4, soit le brevet fédéral, en mars prochain, sous la supervision de Max Guerdidi, expert de la fédération française.
En vacances dans son île natale, Jessie Thérèse revit les moments phares qui ont jalonné son parcours lors de sa première saison à la JSB. Outre la consécration dans la Poule des As, cette formation avait fait la différence au cours du Tournoi des Dom-Tom, aux dépens des représentants de la Guyane, de la Martinique et de Tahiti, en juin dernier. Par la suite, Jessie Thérèse et ses coéquipiers étaient en action au Tournoi de la Nationale 2 en France, mais s’inclinaient au stade des demi-finales.
Reste que le handballeur mauricien se dit heureux du parcours réalisé. «J’ai vécu et je continue à vivre une expérience unique. J’ai eu la chance de m’exprimer à un tout autre niveau, et je veux continuer à persévérer». D’ailleurs, avec un nouveau président à la barre, à savoir Jimmy Perraud, la JSB vise encore plus haut cette saison. Soit décrocher la palme lors du tournoi de Nationale 2. Afin que cet objectif puisse se concrétiser, cette formation  s’est renforcée avec la venue de Bruno Arive, ancien joueur de Créteil qui a évolué penndant une quinzaine d’années en France. «C’est un joueur de la génération Jackson Richardson qui apporte beaucoup au groupe», fait ressortir Jessie Thérèse. Toutefois, avant d’atteindre ce palier, la JSB devra émerger au cours de la Poule des As. Une échéance qui s’annonce compétitive, avec la présence de huit formations, dont Château Morange qui s’est singulièrement renforcée avec la venue de deux éléments de La Possession. Les autres forces en présence étant Joinville, La Cressonnière, Tampon, Sainte-Marie, Saint-Gilles et Saint-Pierre. Toujours est-il que la JSB, première de sa poule lors de la phase qualificative, compte mettre tous les atouts de son côté en effectuant un stage d’une dizaine de jours sous la conduite d’Eric Quintin, entraîneur de Lyon. Certes, la concurrence est rude au sein du groupe, mais Jessie Thérèse compte se battre afin d’être à la hauteur des espoirs placés en lui. «Je veux encore prouver mon niveau et démontrer que j’ai bien ma place dans cette équipe. D’ailleurs, l’entraîneur Fernand Chan-Kune m’est d’une aide précieuse», avance-t-il. Outre les séances d’entraînement et les rencontres officielles, notre compatriote s’est vu confier cette saison  la responsabilité de l’équipe -16 ans du club. Une équipe qui devrait se retrouver en stage à Maurice du 10 au 15 mars. «Je m’occupe également de l’équipe féminine des -12 ans, et cela fait partie de ma formation», lâche-t-il.
Après un stage en Hongrie trois ans de cela et l’obtention d’un Brevet Pro Jeunesse et Sports en novembre de l’année dernière, Jessie Thérèse compte donc décrocher le deuxième module niveau 4. Ce sera l’occasion d’appronfondir ses connaissances qu’il compte bien partager avec les handballeurs mauriciens à l’avenir. En attendant, il compte faire de cette saison celle de tous les bonheurs.