L’équipe masculine de l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill a conclu en apothéose la phase qualificative du championnat de handball en vue des play-offs. Opposée à son éternel challenger qu’est le Curepipe Starlight dimanche dernier au gymnase du Quorum à Rose-Hill, l’équipe des villes soeurs a renversé une situation compromise pour faire la différence sur le score étriqué de 27-25. Elle se pose ainsi comme grande favorite pour les play-offs dans sa quête d’un 16e titre consécutif.
Dans ce duel entre les deux grosses cylindrées de cette compétition, le Curepipe Starlight semblait enfin tenir le bon bout. Avec sept buts d’avance à treize minutes de la fin, les dés semblaient jetés. Mais voilà, le scénario de la finale du championnat de la saison dernière se renouvelait. Les Curepipiens étaient incapables de gérer leur avance et l’USBBRH grignotait du terrain pour finalement réaliser une mission qui paraissait à un certain moment impossible.
Ces deux formations auront l’occasion de se retrouver au cours des play-offs dont le coup d’envoi devrait être donné dimanche prochain. La compétition devrait se dérouler au gymnase de Phoenix du fait que les travaux de rénovation au sein de cette infrastructure sont en voie d’achèvement. Pour rappel, les deux autres équipes qualifiées pour les play-offs sont le BBRH Plaisance HBC et l’ASPL 2000.
Du côté féminin, les deux premières rencontres comptant pour la phase finale ont favorisé les desseins des équipes les plus en vue. C’est ainsi que le Curepipe Starlight, qui a réalisé un parcours parfait jusqu’ici, a repoussé avec autorité le challenge du BBRH Plaisance HBC. À l’arrivée, une victoire acquise sur le score de 25-15. De son côté, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill s’est avérée trop forte pour le Cercle de Joachim en signant un 25-7 sans discussions. Le CSSC et l’USBBRH se retrouvent ainsi en position de force en vue de la qualification pour la Coupe des clubs de l’océan Indien prévue aux Seychelles à la fin de novembre.
Entre-temps, l’Association de handball de l’océan Indien sous la présidence du Mauricien Daniel Gérard a déjà lancé des invitations aux différentes îles. Des démarches sont également effectuées auprès de la ligue réunionnaise afin qu’un arbitre anime un stage dans le cadre de cette compétition. Quant à Jimmy Anthony, trésorier de l’AHBOI, il sera présent aux Seychelles afin d’aider au niveau technique. Il est à noter que Madagascar abritera la prochaine édition en 2014. En cas de désistement de la Grande île, l’organisation reviendra à l’île de La Réunion.