Maurice organisera-t-elle cette année la troisième édition du Challenge Trophy en handball ? Etant donné que les Seychelles se sont désistés et que les Comores ne possèdent pas les infrastructures adéquates, il existe ainsi de fortes possibilités que la fédération internationale de handball confie l’organisation à Maurice. De ce fait, les jeunes handballeurs seychellois, malgaches et comoriens se retrouveront pour la deuxième fois sur notre sol, après la première édition tenue en 2010.
Cette phase zonale, qui devrait se dérouler en avril, sera qualificative pour la phase continentale prévue vers la fin de cette année. Toujours est-il que du côté de l’Association mauricienne de handball (AMH), on se veut rassurant quant aux chances d’abriter cette compétition. «Nous avons démontré notre intérêt et nous attendons une réponse de la fédération internationale», souligne Daniel Gérard, président de cette instance. Pour rappel, la deuxième édition s’était déroulée en 2012 à Madagascar, et les deux sélections de la Grande île avaient décroché leur qualification pour la phase continentale. Par contre, la sélection masculine de Maurice, placée sous la férule de Jessie Thérèse, avait décroché l’or au cours de la première édition.
Entretemps, deux équipes de Rodrigues sont attendues chez nous vers la fin de la semaine prochaine. Des festivals sont prévus avec des équipes locales de vendredi à dimanche prochains, et permettront  aux encadreurs de détecter des joueurs susceptibles d’intégrer la présélection nationale dans le cadre de la préparation des prochains Jeux des îles. Sur cet item, les dirigeants de l’AMH se font actuellement quelques soucis. Alors que les séances d’entraînement devaient débuter cette semaine, elles ont été reportées à la semaine prochaine. Et ce, du fait que les négociations avec le ministère de la Jeunesse et des Sports concernant le transport des joueurs n’ont toujours pas abouti.
«Notre priorité demeure la préparation des Jeux des îles. Il faut dès maintenant mettre la machinerie en branle et nous espérons dans un premier temps que les présélectionnés bénéficient tout au moins d’un moyen de transport pour regagner leur domicile», insiste Daniel Gérard. Ce dernier soutient dans la foulée que les séances d’entraînement pour les présélectionnés en vue des Jeux de la CJSOI devraient se maintenir, même si cette échéance, initialement prévue au cours de ce mois, ont été reportés à novembre prochain. Quant au stage prévu en France pour les présélectionnés des JIOI, rien de concret n’a été enregistré jusqu’ici.
Egalement président de l’Association de handball de l’océan Indien (AHBOI), Daniel Gérard fait ressortir qu’une réunion de cet organisme se déroulera le mois prochain à Madagascar. Un des items à l’agenda sera la finalisation des dates de la prochaine édition de la Coupe des clubs de l’océan Indien que la Grande île abritera. Une proposition sera également effectuée à l’effet qu’un tournoi jeunes soit également au programme à partir de l’année prochaine.