L’entraîneur Jason Chellen (au centre) devra galvaniser ses troupes pour une mission presque impossible

La troisième journée de la Coupe des clubs de l’océan Indien qui se dispute actuellement à Madagascar, n’a pas souri à l’Association Sportive de Vacoas Phoenix (ASVP). Après leur défaite dimanche face au Saint Pierre HBC (Réunion), les Vacoassiens ont subi la foudre du champion national de la Grande Ile, le COSFA, sur le score de 38-24. Avec deux désillusions dans cette compétition, les Mauriciens se doivent de remporter les trois dernières rencontres, commençant par le match prévu aujourd’hui face à l’AS Saint Michel (Madagascar) à 15h15, s’ils veulent intégrer le dernier carré.

Sous la conduite de Jason Chellen (entraîneur de l’ASVP), les Vacoassiens ont été au coude à coude ou presque, face à l’équipe du pays hôte en première période, rentrant aux vestiaires avec trois buts de retard seulement (14-17). Dans les premières minutes de la seconde mi-temps, Nicolas Lemerle ramenait le score à 17-15 avant que le gardien Christopher Chung ne fasse un arrêt décisif.

Mais ce n’était que temporaire. Portée par son public, l’équipe militaire du COSFA développa avec réussite son jeu gardant six à neuf longueurs d’avance (22-16, 26-17, 27-19, 29-20). Au coup de sifflet final, l’ASVP s’inclinait sur le score de 24-38, sa deuxième défaite dans cette compétition inter-îles.

« En première période nous étions assez proches d’eux mais les Malgaches étaient mieux préparés que nous physiquement. Leur jeu rapide et les transitions de balle sont différents des nôtres. Ce sont des militaires qui s’entraînent six jours dans une semaine. Nous, ce sont deux séances seulement, » lâche Jean Patrice Larose, joueur de l’ASVP.

Cette nouvelle déroute condamne la ville Cendrillon à remporter ses trois dernières rencontres de la poule. Déjà, la partie s’annonce compliquée cet après-midi, l’ASVP affrontant le vice-champion de la Grande Ile, l’AS Saint Michel. Elle enchaîne demain face à Château Morange de la Réunion, avant de clôre contre les Seychellois de Durantha.

« Ce sera très dur parce que Saint Michel se battra aussi pour la victoire. Il y a de bons joueurs là-bas, mais il en a aussi de bons aussi chez nous. Nous savons quels sont nos points faibles et nous allons essayer de rectifier. Si nous avons tenu contre le champion malgache pendant une bonne partie du match, pourquoi pas tenir contre le vice-champion », souligne Jason Chellen.

Au niveau des filles, le PC Boueni (Mayotte) et le HBF Tamponnaise (Réunion) réalisent un bon tournoi jusqu’ici, car dans la journée d’hier, elles ont signé chacun leur deuxième victoire dans cette compétition. Si les Mahoraises ont pris la mesure du Cap Sister (Seychelles) 27-10, les Réunionnaises ont empoché les trois points aux dépens de leur homologue, la Jeunesse Sportive Bénédictine, sur le score de 26-14. On note par ailleurs la première victoire du Tana Handball Club aux dépens des Mahoraises de l’AS Tsiky, 18-14.

Résultats (3e journée)
MASCULIN
Saint Pierre HBC b. Durantha 49-16
COSFA b. ASVP 38-24
ASC Tsingoni b. AS Saint Michel 29-25
FEMININ
Tana HBC b. AS Tsiky 18-14
PC Boueni b. Cap Sister 27-10
Tamponnaise HBF b. JSB 26-14

Programme d’aujourd’hui
MASCULIN
AS Saint Michel v ASVP (15h15 heure Maurice)
Château Morange v Durantha
COSFA v Saint Pierre HBC
FEMININ
Tamponnaise HBF v PC Boueni
THBC v JSB
AS Tsiky v Cap Sister