Une trentaine d’éducateurs du primaire, qui suivaient une formation de coach depuis lundi 18 juillet au gymnase de Phoenix, a reçu leur certificat mercredi dernier après avoir complété leur stage. Les trois jours d’apprentissage ont été animés par la déléguée de l’International Handball Federation (IHF), la Tchèque Ilona Hapkova.
Le projet intitulé « Handball at School » découle de l’engagement de l’IHF à lancer un programme mondial de formation et d’éducation pour les professeurs d’école, d’où la présence de l’experte de l’IHF à Maurice. Le projet se fera en deux étapes : la première entend donner aux enseignants en charge des élèves de 5 à 11 ans, la formation et les outils nécessaires pour les initier au handball?; la deuxième phase sera, elle, consacrée aux adolescents de 12 à 17 ans.
Selon Daniel Gérard, président de l’Association mauricienne de handball (AMH), la fédération ne se limitera pas seulement au séminaire. « Il y aura également un suivi de la situation car nous voulons que le School Handball Project soit un tremplin pour les jeunes afin qu’ils se mettent à la pratique du handball. Ils seront la pépinière des académies de handball que l’AMH mettra sur pied à travers l’île avec l’aide de ces enseignants qui, eux, mettront en pratique leurs connaissances », a-t-il fait ressortir.
Manuel pédagogique
Pour que l’enseignement du handball à l’école soit intéressant pour les enfants, un manuel pédagogique a été distribué aux participants du stage. Ce livret servira de support et d’aide pratique à tous les professeurs afin qu’ils enseignent les bases aux niveaux technique et tactique à leurs élèves. Parmi les thèmes du manuel, nous retiendrons les six phases de jeu du handball que sont : (1) Passer de la défense à l’attaque, (2) Remonter le terrain, (3) Arriver dans une position de tir, (4) Attaque contre une défense organisée, (5) Retour et début de la défense et (6) Défense organisée.
Par ailleurs, Ilona Hapkova dont la venue a été rendue possible grâce aux efforts conjoints de l’AMH, l’IHF, et du ministère de la Jeunesse et des Sports, a à coeur d’aider à l’évolution du handball à Maurice. « Ce projet veut grandement contribuer au développement de cette discipline sportive à Maurice mais il veut aussi transmettre la passion du handball aux jeunes écoliers dès leur plus jeune âge. Après une première initiation en 2011, je suis très contente de continuer le travail et de transmettre mon savoir-faire », a-t-elle déclaré. Il est à noter qu’une soixantaine d’écoles est concernée par ce projet.