L’Association mauricienne de Handball (AMH) s’apprête à vivre une année 2012 chargée. Le président, Daniel Gérard, souhaite surtout concentrer ses efforts sur les jeunes afin de constituer une bonne relève. Au niveau des compétitions, le rendez-vous le plus important pour la première partie de la saison sera le Challenge Trophy de la zone 7 qui concernera les garçons comme les filles en avril.
Le Challenge Trophy concerne les moins de 20 ans et se tiendra à Madagascar du 8 au 14 avril. Des pré-sélections ont été constituées et les entraînements ont déjà débuté depuis décembre dernier au gymnase de Phoenix. La pré-sélection masculine est dirigée par Burty Caramsing qui est assisté de Cédric Kistohurry, tandis que celle des filles a été placée sous la responsabilité de Sanjay Dabydin qui est épaulé d’Yvan Herbu.
« Les filles qui sont au nombre de 25 s’entraînent les lundis, mercredis et samedis. Les garçons qui sont une trentaine, s’entraînent les lundis, mercredis et vendredis et disputent des matches les dimanches contre les équipes du championnat national telles que l’USBBRH, le CSSC, l’ASVP et Wolf. Pour le Challenge Trophy à Madagascar, tous les frais de participation sont pris en charge par l’International Handball Federation (IHF). Parallèlement à la compétition, il y aura un stage pour entraîneurs débutants et pour arbitres. Chaque pays participant peut déléguer 4 entraîneurs et 2 arbitres pour participer à ces formations », indique Daniel Gérard.
Le comité directeur de l’AMH se réunira ce samedi pour finaliser le calendrier de la Coupe de la République. Cette compétition devrait débuter fin février et sera à élimination directe. Le championnat national, lui, débutera après le Challenge Trophy et se terminera en octobre. Puis, viendra l’heure de la Coupe des Clubs de l’océan Indien (CCOI) qui aura lieu à Maurice. « Pour ce qui est de la tenue de la CCOI, il faudra discuter avec l’AHBOI (Association de Handball de l’océan Indien présidée par le Mauricien Elvis Bonne) pour finaliser les détails. Normalement, elle aura lieu en novembre », nous dit Daniel Gérard.
La politique de l’AMH c’est aussi et surtout la formation des jeunes. Ainsi, des sessions de travail ont déjà eu lieu entre la fédération et le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES) et selon Daniel Gérard, l’objectif est de mettre sur pied des Pôles Jeunes dans le nord de l’île. « Nous nous sommes donnés jusqu’à la fin du premier trimestre pour ouvrir ces Pôles Jeunes dans le nord. Nous pensons en créer trois dans un premier temps, soit à Triolet, à Anjalay (Belle Vue) et à Goodlands. Nous avons des terrains disponibles ainsi que des entraîneurs. Il faudra aller faire de la détection dans les écoles pour alimenter ces Pôles Jeunes avec des élèves ayant entre 12 et 15 ans. On verra par la suite s’il est possible de toucher d’autres régions, principalement dans les Plaines Wilhems », explique le président de l’AMH.
La CCOI à Maurice en novembre
Daniel Gérard mise aussi énormément sur les Jeux de l’Espoir réservés aux 14-15 ans qui se tiendront les 11 et 12 avril. « Nous avons déjà commencé à travailler sur le dossier des Jeux de l’Espoir avec Lydie Chimier qui est sports coach au ministère de la Jeunesse et des Sports. Nous voulons toucher entre 8 et 9 régions en comptant Rodrigues. Il faut voir les aptitudes des Rodriguais et s’ils sont d’un bon niveau, on pourra les faire intégrer des clubs par la suite », explique Daniel Gérard.
Celui-ci déclare aussi que l’AMH exigera que les clubs aient tous une équipe féminine et une équipe de jeunes cette année. « Il faut absolument avoir des tournois de jeunes. Les clubs doivent jouer le jeu tout comme les comités régionaux. Si tout le monde coopère, d’ici fin 2012, nous pourrons avoir un tournoi de jeunes », indique notre interlocuteur. S’agissant des jeunes toujours, le président de l’AMH a écrit aux différentes fédérations et ligue des îles de la région pour proposer qu’un tournoi inter-îles pour les 14-15 ans se tienne chaque année. « Toutes les fédérations ont dit qu’elles étaient d’accord avec le principe et je vais leur écrire de nouveau sous peu pour leur demander confirmation. Si tout se passe bien, la première édition aura lieu à Maurice cette année. Les Seychelles ont déjà indiqué qu’elles peuvent accueillir l’édition 2013 », explique Daniel Gérard.
Autre projet cher au président de l’AMH : Le mini-handball. « L’année dernière, nous n’avons pas pu lancer le projet de mini-handball à cause des problèmes qui ont secoué la fédération. Le ministère de l’Education et celui des Sports sont très favorables au projet et je pense que cette année, on pourra le concrétiser. J’aurais une réunion avec le Principal Physical Education Organiser du ministère de l’Éducation, M. Baldeo pour arrêter les dates. Cela se fera en juin. Nous avons demandé l’aide de l’IHF qui a déjà lancé un projet similaire et elle va déléguer un expert à Maurice pour former les enseignants mauriciens qui ensuite formeront les élèves âgés entre 9 et 11 ans. Cela deviendra un événement annuel », indique Daniel Gérard.
L’AMH prévoit aussi d’organiser des formations pour entraîneurs et arbitres localement.
L’année 2012 sera donc chargée à tous les niveaux pour l’AMH et le président de l’AMH demande à tous les stakeholders leur soutien pour que les projets se concrétisent pour le bien du handball local.