L’Association mauricienne de handball (AMH) veut mettre tous les atouts du côté des présélections nationales dans le cadre de la préparation des prochains Jeux des îles. C’est ainsi que les équipes réunionnaises de l’ASHB Tamponnais (hommes) et de l’Étang-Salé (dames) seront à Maurice la semaine prochaine et agiront comme sparring-partners. De plus, un stage en Croatie est prévu en juin de l’année prochaine et cinq rencontres s’y dérouleront avant que les sélections ne soient finalisées dans le cadre de l’échéance réunionnaise.
Les rencontres face aux équipes de l’île soeur se dérouleront les 6 et 8 novembre à partir de 18h30 au gymnase de Phoenix. Du côté de la présélection masculine, Pascal Arokeum, qui évolue au sein de La Possession (île de La Réunion) ne pourra répondre à l’appel en raison de ses obligations professionnelles, contrairement aux cinq Rodriguais qui seront à Maurice au début de la semaine prochaine.
De son côté, la Française Anita Grapinet, née de mère mauricienne, sera bel et bien au rendez-vous. L’ancienne joueuse de Toulouse et de l’équipe de France Espoirs a décidé de défendre les couleurs de Maurice et sera au pays lundi afin de compléter son dossier de naturalisation. En soirée, elle livrera sa première séance d’entraînement avec ses nouvelles coéquipières. Cette tournée a été rendue possible grâce au soutien de City Sport, EWS, Riverland, Toyota et du ministère de la Jeunesse et des Sports.
Conjointement à ces rencontres se déroulera un stage pour les présélections mauriciennes placé sous la conduite d’Olivier Krumbholz, ancien entraîneur de l’équipe de France féminine. « Ce sera un immense honneur de recevoir une pointure mondiale au niveau des entraîneurs et les joueurs auront ainsi l’occasion de franchir un palier supplémentaire », soutient Dominique Filleul, responsable technique des présélections, qui avait à ses côtés Daniel Gérard, président de l’AMH, au cours d’un point de presse tenu mercredi.
C’est ainsi que les présélectionnés participeront à trois séances d’entraînement quotidiennement pendant cinq jours sur le terrain de la Mauritius Football Association (MFA) à Trianon et au gymnase de Phoenix. Il est également à souligner qu’un stage de formation pour arbitres se tiendra à la même période et sera dirigé par Pascal Filleul, ancien arbitre de G1 en France.
Quant au stage prévu en Croatie, il fera suite à la tournée des handballeurs de ce pays à Maurice en juin dernier. « Des rencontres face à des équipes de qualité sont prévues. Elles permettront de finaliser nos sélections », souligne Dominique Filleul.
Par contre, rien n’est finalisé quant à l’organisation du tournoi qualificatif de la zone 7 en vue des Jeux d’Afrique vu que la Confédération africaine de handball a suspendu ses activités en raison de l’épidémie Ebola. Par ailleurs, il est confirmé que David Malié ne pourra participer aux JIOI étant donné que sa suspension d’un an durera jusqu’à octobre de l’année prochaine. « Nous sommes peinés de cette absence, David étant un joueur explosif. Toutefois, nous devons respecter la décision de la fédération », avance le conseiller technique.