Le sprinteur Denovan Rabaye, qui souffre d’une déficience intellectuelle, est proche d’une qualification pour les Jeux paralympiques prévus en septembre prochain, à Rio au Brésil. Après avoir réalisé les minima B (52 : 12) lors du Grand Prix de Suisse, en mai dernier, et passé sa classification avec un certificat « Review », il aura maintenant à passer une nouvelle épreuve de classification afin d’obtenir un certificat de « Confirmed ». Cela se fera cette semaine, soit de mercredi à vendredi en Allemagne, avant l’Open de Berlin, qui se déroulera le week-end prochain. Cette classification obtenue, Denovan Rabaye n’aura plus qu’à attendre une confirmation de l’International Paralympic Committee (IPC) avant de faire ses bagages pour Rio. À noter qu’Ashley Telvave participera également à l’Open de Berlin et sera accompagnée de l’entraîneur national Jean-Marie Bhugeerathee. Ils quittent le pays demain matin.
L’objectif de Denovan Rabaye à cette compétition sera aussi de réaliser les minima A sur 400m qui sont à 51h50. « Nous sommes tous très contents pour Denovan surtout après plusieurs mois d’effort et de sacrifice. Le connaissant, il va tout faire pour réaliser les minima A, car c’est un jeune qui est très déterminé. Il avait eu un petit problème au dos récemment, mais depuis ça va. Il s’entraîne normalement et est prêt à réaliser une autre grosse performance à Berlin. J’ajouterai qu’il est proche d’une qualification pour les Jeux de Rio. Car selon les règlements de l’IPC, ceux ayant réalisé les minima A ou B et ayant déjà obtenu un certificat de « Confirmed » sont qualifiés pour les Jeux. Après l’étape de Berlin, on devrait alors avoir une confirmation de sa qualification », a déclaré Jean-Marie Bhugeerathee. Selon lui, Denovan Rabaye sera aussi inscrit à la longueur où les minima sont à 6m.
Telvave en quête de minima B
Aux Jeux des Îles de l’océan Indien, à La Réunion, Denovan Rabaye avait décroché l’or au 800m (2.09:21) et l’argent à la longueur (5m55) derrière Didier Julie (5m92). Ce dernier, a indiqué l’entraîneur national, a lui arrêté les entraînements. La jeune Ashley Telvave fera également le voyage en Allemagne pour, tout comme Denovan Rabaye, avoir son certificat de « Confirmed » avant d’aller chercher les minima B sur 400m qui sont à 1.10:00. Ashley avait réalisé 1.11:00 pour sa première sortie internationale lors du Grand Prix de Suisse. « Ce qui est un chrono fort encourageant quand on considère qu’elle est à une seconde seulement des minima B. Elle n’a pas cessé de progresser depuis et ses récents chronos (1.10:12) à l’entraînement, nous donne des raisons d’y croire », a avancé Jean-Marie Bhugeerathee.
Pour sa part, le président de la Mentally Handicapped Persons Sports Federation (MHPSF), Jean Marie Malépa, s’est dit très heureux et surtout confiant en les chances de ses protégés. « Cela me fait plaisir que nos démarches ont abouti pour que Denovan et Ashley puissent participer à l’Open de Berlin. Je suis d’autant plus heureux de savoir que Denovan est proche d’une qualification pour les Jeux paralympiques. Nous gardons espoir en Ashley et nous savons tous qu’elle se surpassera pour aller chercher une qualification pour ces Jeux », a-t-il déclaré. Jean Marie Malépa n’a pas manqué de remercier son entraîneur national, Jean-Marie Bhugeerathee, sans compter les membres de son comité qui, a-t-il précisé, ont toujours cru et adhérer à sa vision.