L’Aurally Handicapped Persons Sports Federation (AHPSF) a organisé une rencontre interîles avec La Réunion, Rodrigues et Maurice durant le dernier week-end d’avril dernier. Deux disciplines étaient au programme des compétitions : la pétanque au boulodrome de Rose-Hill, avec 15 triplettes, et le football A7 au stade Guy-Rosemont à Quatre-Bornes, avec six équipes. L’objectif de cette rencontre amicale était de promouvoir le handisport pour les sourds-muets dans l’océan Indien. Maurice est la première île à organiser cet évènement dans l’océan Indien. Des ateliers de travail ont également pu se tenir, où les Réunionnais ont partagé leur savoir-faire avec les Mauriciens et Rodriguais, et vice versa.
La Réunion a remporté la finale de la pétanque en venant à bout de l’équipe locale sur le score de 13-1. En ce qui concerne le football A7, l’île soeur s’est une fois de plus démarquée en l’emportant face à Maurice sur le score 6-5 aux tirs au but, après la prolongation. « Chez nous, comme à La Réunion, le handisport pour les sourds ne connaît pas beaucoup d’activités. C’est un des handicaps des quatre fédérations handisportives qui a la possibilité de pratiquer tous les sports. Cette rencontre a été un premier contact entre les îles », fait ressortir Giovanni Sylvio, entraîneur national de lAHPSF.
Il est à noter que le président de l’AHPSF, Nitish Bheeharry, et le vice-président, Ravi Sacaram, avaient assisté à une conférence de la Confederation of African Deaf Sports (CADS) en novembre dernier. De là, le nouveau président de la CADS, Mohamed Madoun, a souligné son souhait de promouvoir le sport pour les sourds en Afrique car les compétitions pour ce handicap sont rares dans la région. « La fédération des sourds de Madagascar nous rejoindra également pour ce projet interîles à l’avenir et j’espère que d’autres îles emboîteront le pas. Nous voulons donner les moyens à tous les athlètes sourds de s’épanouir et de briller », laisse entendre Giovanni Sylvio.
Deux événements importants sont très attendus au calendrier de l’AHPSF, d’abord les championnats d’athlétisme handisport Open de France (du 30 au 31 mai 2017) et les Deaflympics 2017 en Turquie (du 18 au 30 juillet). « Je souhaite remercier Panagora Marketing, Moroil Mauritius et BDO Mauritius qui nous ont aidés pour cette compétition », conclut Giovanni Sylvio.