La Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHPSF) avait débuté la saison 2013 avec le tournoi BNP Paribas World Team Cup Qualification Event for Africa, qui est une compétition de tennis en fauteuil roulant. Trois de ses athlètes locaux, Édouard Ah Piang, Sanjeev Annauth, Mohamad Alleear, étaient en action pour cet événement international qui s’est tenu du 17 au 20 janvier au Kenya et étaient accompagnés de leur entraîneur Maxwell Drack.
Maurice a pris la 6e place au classement sur sept pays représentés pour sa première participation en remportant deux matches. L’épanouissement des athlètes et l’expérience acquise leur a permis de faire un pas en avant. La PHPSF prévoit chaque année une douzaine de compétitions commençant normalement par la Coupe de la République de basket-ball en fauteuil roulant et le tennis en fauteuil roulant.
Ajouté à cela, ces athlètes ayant un certain handicap physique pratiquent l’athlétisme, le tennis de table, la pétanque, la natation et le boccie (introduit en 2011), ce qui fait un nombre de sept disciplines. C’est ainsi que la fédération nationale est l’initiateur de projets concernant le développement du tennis en fauteuil roulant. Cela a débuté en janvier 2013 et prendra fin en décembre 2014.
Il y a eu d’autres événements marquants tels que la visite de Richards Gergaint, qui est un expert de la Fédération internationale de tennis (ITF), pour la promotion du tennis en fauteuil à Maurice. Puis, en décembre dernier, une forte délégation nationale de la PHPSF s’était rendue aux Comores pour la 11e édition de la Coupe des clubs champion handisport de l’océan Indien. Maurice a remporté la première place pour le basket-ball en fauteuil roulant en venant à bout des Comoriens. Puis ont été à l’honneur le tennis en fauteuil avec Sanjeev Annauth (homme) et Véronique Marisson (dame), la pétanque avec Arnand Toolsy au tir et le tennis de table avec Nooreshandra Alleare, classée 2e. Il y a eu également la compétition du Mauritius Wheelchair Tennis Open où la PHPSF a remporté la première place, devançant l’île de la Réunion.
De plus, la fédération locale a organisé une compétition nationale pour chacune des six disciplines excluant le boccie. Elle compte continuer sur cette lancée motivante, selon la présidente de la fédération, Véronique Marisson. « Nous avons pour cette saison 2014 beaucoup de projets qui impliquent surtout notre participation aux compétitions internationales de basket-ball en fauteuil roulant. Il y a actuellement une équipe de France et d’Angleterre qui nous aident à promouvoir cette discipline car elle est la préférée de tous nos athlètes », fait-elle ressortir. La PHPSF travaille en étroite collaboration et est affiliée à l’ITF et la Fédération internationale de basket-ball en fauteuil roulant.
« Nous voulons également développer le tennis en fauteuil roulant, car c’est ce que recherchent les jeunes, faire d’autres choses à part l’athlétisme et la natation. Nous avons actuellement une équipe de 20 basketteurs et une autre de douze personnes pour le tennis en fauteuil roulant », souligne-t-elle.