La Physically Handicapped Persons Sports Federation (PHYSFED) a reçu officiellement, vendredi dernier, 4 boîtes de balles de tennis, 95 raquettes et 10 fauteuils multisports de l’International Tennis Federation (ITF), au centre national de tennis à Petit Camp. Cela, à travers l’experte ITF Suzie Dyrbus, à Maurice depuis mercredi dernier. Elle a organisé un camp d’entraînement destiné à une quinzaine de joueurs de tennis en fauteuil. Cela s’insère dans le programme de Wheelchair Tennis Developpement Fund 2013-14.
La présidente de la PHYSFED, Véronique Marisson, a souhaité remercier l’ITF pour l’aide financière mais surtout pour les 10 fauteuils multisports reçus il y a quelques mois. « La venue de Suzie Dyrbus fait suite à celle de l’expert Gergaint Richards, qui était de passage en novembre 2013 pour les mêmes raisons dont le développement de ce sport à Maurice », fait-elle ressortir.
Elle ajoute que beaucoup de jeunes ont pu progresser grâce à leur nouveau fauteuil, à l’instar de la championne en titre chez les juniors, Brandy Perrine. Les équipements seront répartis aujourd’hui dans quatre écoles parmi la Fraternité Mauricienne et Malades et des Handicappés (FMMH), l’Association of Disability Service Providers, l’Aventure School, entre autres.
Un atelier de travail sera également organisé avec les représentants de ces différentes instances qui viendront récupérer les lots. Pour sa part, Suzie Dyrbus déclare que Maurice se retrouve parmi les dix pays d’Afrique qui pratiquent le wheelchair tennis sur 44 pays dans le monde. Hormis la remise d’équipements, l’objectif est de montrer que les valides peuvent jouer avec les handisportifs durant un même match. Seul le nombre de rebonds diffère, les handicappés ayant droit à deux.
« Nous voulons obtenir plus de licenciés et briser certaines barrières qui sont toujours un peu présentes. Sur le terrain, j’ai vu les jeunes utiliser les fauteuils plus adaptés et ils se débrouillent bien », confie-t-elle.
Notons par ailleurs qu’un atelier de travail a eu lieu samedi au centre de Petit Camp et dimanche au Mauritius Sports Council afin d’établir un programme d’entraînement pour les 15 joueurs avec Suzie Dyrbus.
Véronique Marisson tient à remercier les sponsors Shandrani Hotel, Anglo Mauritius, World Event Decor Group, Eskaem Group, B & B Customs Brokerage & Logistics Ltd, la Fédération mauricienne de tennis, le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Global Rainbow Foundation.