Pour sa quatrième participation aux Jeux, Scody Victor a remporté une quatrième médaille d’or qu’il ajoutera à son palmarès. En effet, celui sa déficience physique ne l’empêchera pas d’aller « toujours plus loin », dit-il. Il a bouclé le 50 m nage libre (handisport) en 32»84, venant ainsi à bout d’Ahamada Djae Hassani (Com) et de Janil Lucas (Sey), qui ont eux terminé leur course en 46»77 et 55»03 respectivement.

« J’ai répondu présent au rendez-vous. Dès que je suis arrivé, j’avais compris qu’il me serait facile de remporter cette course. J’étais très confiant et c’est la plus belle des médailles que je reçois devant mon public. Je me suis entraîné très dur et je remercie mes parents et mon épouse. Je dédie cette médaille à ma fille Shanel qui a huit ans. Si Dieu le veut, je serai encore présent pour les prochains JIOI. L’encouragement du public est très réconfortant », soutient Scody Victor.

La course du 50 m nage libre (handisport) féminin a pour sa part été annulée en raison d’un manque de participantes. En effet, seule la Mauricienne Ajeegee Rungapen était enregistrée pour cette course. Maurice est donc probablement passée à côté d’un autre podium sur ce coup.