La République de Maurice détient sa première finale en lancer du disque handisports. En effet, Mario Arimond s’est qualifié directement pour la finale qui aura lieu lundi au Hampden Park Stadium a affirmé hier l’entraîneur national, Jean Marie Bhugeerathee. « Cela fait plaisir de voir un de nos athlètes se qualifier pour la finale. Il n’empêche qu’on doit être réaliste. La compétition sera très dure et Mario le sait très bien. Sa meilleure performance est de 25m50 et il évoluera en compagnie des athlètes qui ont participé aux Jeux paralympiques et aux Championnats du monde et qui lancent à 50m », a-t-il expliqué.
Jean Marie Bhugeerathee dit souhaiter que Cédric Ravet, qui sera engagé lors des séries du 1500m fauteuil, mardi, puisse aussi atteindre la finale. Nitesh Momine sera aussi engagé au 1500m fauteuil. Il convient de souligner que ce dernier a été admis en clinique en raison de forte fièvre. Cédric Ravet a également souffert de fièvre. « Heureusement que les deux sont rétablis. Ils ont déjà repris l’entraînement et reprenne graduellement », a déclaré l’entraîneur national. Selon lui, le groupe est très soudé et s’entraîne à la raison de deux fois par jour.
Les entraînements du matin se font sur un parcours au Village des Jeux, alors que l’après-midi, les Mauriciens s’entraînent sur un site d’entraînement. « Si la piste d’entraînement n’est pas de très bon niveau, en revanche, la piste du Hampden Park est sublime. Nous avons eu l’occasion de faire une reconnaissance des lieux hier (Ndlr: vendredi) et je peux dire que c’est du très haut niveau », a conclu Jean Marie Bhugeerathee.