La République de Maurice sera représentée aux Championnats du monde d’athlétisme de l’International Paralympic Committee (IPC) qui débute ce vendredi à Londres en Angleterre. Au total, six athlètes défendront les couleurs mauriciennes, nommément Noemi Alphonse, Anaïs Angéline et Brady Perrine (handicap physique), Ashley Telvave et Denovan Rabaye (handicap intellectuel) et Rosario Marianne (handicap visuel). Noemi Alphonse, Anaïs Angéline, Ashley Telvave et Denovan Rabaye, accompagnés de leurs entraîneurs Jean-Marie Bhugeerathee, ont quitté le pays hier soir. La présidente de Magic Parasports Club, Hewlett Nelson, a également accompagné cette délégation. Les autres Mauriciens quittent le pays ce mardi.
 Pour Jean-Marie Bhugeerathee, la préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions pendant les deux dernières années. « Mes athlètes ont fait ce qu’il fallait au cours de ces deux dernières années. Ils ont tous progressé comme attendu, et ils ont tous réalisé de bonnes performances lors des compétitions internationales auxquelles ils ont participé. Ils n’attendent que le Jour-J pour s’exprimer », a-t-il fait ressortir. Selon l’entraîneur, les entraînements ont baissé en intensité et ses athlètes ont surtout effectué un travail de maintenance où il a été question de départ, d’explosivité et de réaction.  
Jean-Marie Bhugeerathee a ajouté que ce sont Noemi Alphonse et Anaïs qui débuteront la compétition en premier, notamment sur 200m, vendredi matin. La première nommée tentera de faire le nécessaire pour passer ce tour et espérer aller le plus loin possible dans cette compétition, où elle est aussi qualifiée sur 100m, 400m, 800m et 1500m. Cette année, Noemi Alphonse a battu les records nationaux de ces cinq épreuves en deux fois. Elle s’était d’abord illustrée au 7th Sharjah International Open Athletics Meeting, aux Émirats Arabes Unis, en mars, avant de se signaler, une fois encore, soit deux mois plus tard, à un meeting à Arbon en Suisse.
Jean-Marie Bhugeerathee a tenu à remercier tous ceux qui ont aidé à la préparation de son groupe et au déplacement de sa délégation. Selon lui, l’objectif est d’essayer de se qualifier pour une finale au moins. Il y croit d’ailleurs fermement tout en restant réaliste que ces Championnats seront d’un très haut niveau. Les espoirs reposeront surtout sur les épaules de Noemi Alphonse. Elle a du reste indiqué, dimanche dernier, qu’elle fera tout son possible pour essayer de se qualifier pour une finale.