Les quatre fédérations handisportives (physique, visuelle, intellectuelle et sourde) ont pour objectif de ramener le maximum de médailles aux 9es Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus du 1er au 9 août prochain à La Réunion. Selon le président de la Mauritius National Paralympic Committee (MNPC), Jean-Marie Malépa, les différentes sélections sont à pied d’oeuvre depuis plusieurs mois, afin d’atteindre cet objectif. Il a d’ailleurs indiqué que les quatre fédérations aspirent tous à participer à des compétitions internationales avant de mettre le cap sur La Réunion fin juillet prochain.
Jean-Marie Malépa a d’emblée déclaré avoir rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, le 6 mai dernier. Une réunion au cours de laquelle il a profité pour évoquer des contraintes financières dont les fédérations handisportives ont à faire face dans le cadre de leur préparation en vue des Jeux des Iles. « C’était une rencontre franche et cordiale. Le ministre Samynaden a été très attentif à nos doléances et il a promis qu’il nous aidera au mieux de ses possibilités. J’en ai profité pour lui dire que notre objectif est de viser le maximum de médailles d’or possible sur les 18 athlètes sélectionnés. Nous sommes confiants de pouvoir atteindre cet objectif, mais faut-il encore qu’on nous donne les moyens nécessaires », a-t-il fait ressortir.
Le président de la MNPC a ajouté que dans le cadre de la préparation toujours, une équipe participera au Italian Open Championships IPC Athlectics Grand Prix avant les Jeux, en athlétisme toujours, pour les sélectionnés des catégories physiques, visuels et intellectuels. Selon Jean-Marie Malépa, le spécialiste du 1 500m, Cédric Ravet, finaliste lors des Jeux du Commonwealth de l’année dernière, à Glasgow en Ecosse, sera également du déplacement. Cette compétition, a souligné Jean-Marie Malépa, sera qualificative pour les Jeux Paralympiques de l’année prochaine, à Rio au Brésil. Il a ajouté que le nageur spécialiste du 50m nage libre, à savoir Scody Victor, a lui bénéficié d’une invitation (wild card) pour participer aux Championnats du monde prévus du 13 au 19 juillet prochain, en Ecosse. Il sera accompagné de l’entraîneur Edouard Ah Piang.
Pour conclure, Jean-Marie Malépa se dit satisfait de constater toute la motivation et la détermination affichées par les handisportifs au cours de leur préparation. « Je suis convaincu que nous réaliserons une bonne moisson de médailles. Nous avons de très bons athlètes dans les quatre fédérations et je suis confiant qu’ils feront tous honneur à la République de Maurice », a-t-il conclu.