La saison 2014 de la Physically Handicaped Sports Federation (PHYSFED) démarre ce samedi 1er mars (13h) par un festival de basket-ball, au gymnase de Phoenix. Ce début de saison sera marqué par une nouveauté, notamment l’organisation des matches de basket-ball à trois. A noter qu’une initiation au beach tennis a eu lieu samedi dernier sur la plage de Tamarin. Selon la présidente de la PHYSFED, Véronique Marisson, cette première expérience a été très appréciée et, qui plus est, la fédération envisage même une participation à une compétition de beach tennis en mars prochain.
« C’est la première fois que nos licenciés ont joué au tennis sur gazon et de surcroît sur la plage. C’était une très belle expérience. Tous ceux présents ont été très contents et nous avons tous aimé », a déclaré Véronique Marisson. Selon cette dernière, une compétition de beach tennis devrait se tenir lors du week-end 8-9 mars et le souhait des membres de la fédération est de pouvoir participer à cette compétition. Pour en revenir à la journée de samedi dernier, il nous revient qu’un tournoi a été organisé à l’issue de la séance d’initiation. C’est la paire Fabrice Nayna-Dominique Ducasse qui s’est imposée en trois sets (6-4, 6-7 et 6-4) face à la paire Antoine Devasle-Mary Jane Flore.
Selon Véronique Marisson, la PHYSFED a bénéficié du soutien du Russe  Ivan Syrov, Marketing director d’Asso Villa et ancien joueur ATP (Association Tennis Professionnelle) qui s’est converti dans le tourisme à Maurice. « Nous tenons à remercier Ivan Syrov pour son soutien. Il nous a été proposé par le ministère de la Jeunesse et des Sports et je peux dire qu’il nous aide énormément », a-t-elle déclaré. Véronique Marisson a ajouté qu’à l’issue de la journée de samedi dernier, Ivan Syrov et les membres de la PHYSFED ont eu une session de travail à Riverland à Tamarin. « Nous avons eu de bonnes discussions et Ivan Syrov nous a proposé son aide sur la saison », a-t-elle indiqué.
C’est ainsi que jeudi, Ivan Syrov était au complexe sportif de Rose-Hill pour une session d’entraînement. « Le gros problème est que Ivan Syrov n’a pas de moyen de transport et qui plus est, il habite à Belle Mare. Il vient par le bus mais pour le retour, après les entraînements, à 18h, cela devient très compliqué. Nous allons solliciter l’aide du MJS, afin de résoudre ce problème », a expliqué Véronique Marisson. Car selon lui, de par son expérience, Ivan Syrov peut aider grandement les joueurs de tennis de la fédération.
D’autre part, Véronique Marisson a indiqué que la saison démarre ce samedi 1er mars par un festival de basket-ball en fauteuil, à partir de 13h, au gymnase de Phoenix. « Cette année, nous allons innover avec l’organisation d’un festival de basket-ball à trois. Nous espérons avoir entre six et huit équipes participantes. Lors de la semaine écoulée, nous nous sommes concertées entre joueuses de tennis, afin de présenter une équipe féminine à ce festival », a-t-elle fait remarquer.
Après les matches de basket-ball à trois, il y aura un match de basket-ball à cinq et selon Véronique Marisson, ce match se jouera entre les deux équipes de l’île, à savoir la Fraternité mauricienne des Malades Handicappés (FMMH) et la Dolphins Wheelchair Sports Association. En parlant de basket-ball toujours,  Véronique Marisson a indiqué que ses membres et lui vont essayer d’organiser cette année la International Wheelchair basket-ball competition. Ce tournoi aurait dû être organisé en septembre de l’année dernière. Toutefois, les deux équipes française et l’équipe anglaise contactées n’ont pu faire le déplacement.
Seule une équipe de l’île de La Réunion avait fait le voyage. « Nous avons disputé une rencontre amicale avec les Réunionnais. Nous n’avons pu organiser ce tournoi international et nous espérons concrétiser ce projet, cette année. » Par ailleurs, Véronique Marisson a déclaré que la PHYSFED recevra bientôt dix fauteuils auprès de la International Tennis Federation (ITF) et ce, dans le cadre du projet Wheelchair Tennis Developpement Fund pour 2013-2014. Selon lui, l’expert anglais de la fédération internationale, Geraint Richards, qui était à Maurice à la fin de l’année dernière, a même promis de faire venir un joueur figurant au classement ITF lors de la tenue du Mauritius Wheelchair tennis Open de cette année. « Si ce projet se réalise, cela donnera une nouvelle dimension à la discipline », a fait ressortir Véronique Marisson.