Pour le jeune homme de 25 ans, le maquillage n’a aucune limite. Laine, peinture, bonbons ou boutons : Hans Telvave fait usage de tous les accessoires imaginables pour sublimer la femme. En 2011, il commence à côtoyer l’univers glamour des concours de beauté en travaillant aux côtés d’Ameeksha Dilchand (Miss Mauritius 2011) et, plus tard, de Nathalie Lesage (Miss World Mauritius 2013). Actuellement en pleine préparation de son concours Miss Intercontinental Mauritius, le make-up artist trouve le temps de maquiller Nicola Okero, originaire du Kenya. Au programme : de l’expensive.
C’est ce qu’il présente cette semaine à Scope, en s’inspirant de défilés de haute couture printemps/hiver 2014 des plus grands fashion designers. “J’adore cette touche dorée. Selon moi, cela représente la femme qui ose et qui n’a pas peur d’être vue. Vous allez constater que mon make-up est très nude : il y a une seule couleur chaude”, souligne Hans Telvave.
Mesdames, munissez-vous de vos tubes de colle et de vos pinceaux pour briller comme des Miss…