Dans le cadre de la Journée internationale du Don de sang, et pour marquer l’événement, Harel Mallac Engineering Ltd a organisé une collecte sur l’aire de stationnement de la compagnie, à Pailles. Le thème choisi cette année était : “Be a Hero. Save a Life.”
Sensibiliser les employés des différentes compagnies de la région de Pailles sur l’importance de faire des dons de sang « afin de sauver des vies ». Tel est en tout cas l’objectif de cette journée. Sur l’aire de stationnement de Harel Mallac Engineering Ltd, à Pailles, et ce dès 10 h, des employés faisaient déjà la queue pour pouvoir donner leur sang. « Nous accueillerons aussi des employés de compagnies avoisinantes tout au long de la journée », dit Divya Goodary, Communication Officer d’Harel Mallac Engineering Ltd. Cette dernière ayant lancé des invitations dans plusieurs compagnies, à l’instar de Mauvilac et Alpha Group, elle estimait ce matin recevoir au moins une centaine de personnes d’ici l’après-midi.
Les préparatifs pour cette journée ont commencé depuis mars dernier. Des entreprises engagées dans le même secteur avaient ainsi été appelées à encourager de leur côté le plus de monde possible à participer à la collecte. Une démarche qui s’est d’ailleurs poursuivie ce matin, des employés d’Harel Mallac Engineering Ltd étant ainsi partis dans les diverses compagnies environnantes pour sensibiliser le plus de monde à « venir en aide à ceux qui sont dans le besoin ».
Shailendra Nemdharry a ainsi donné son sang, « pour la troisième fois », dit-il. « Pour moi, c’est une manière de contribuer au bien du pays. » Un autre donneur, qui préfère garder l’anonymat, explique sa démarche : « C’est avec joie que je donne mon sang à chaque fois. D’ailleurs, les infirmières savent mettre les gens en confiance. Ça donne envie de venir. »
Une des infirmières présentes pour la collecte rappelle les conditions requises avant de pouvoir faire don de son sang. Elle explique ainsi que plusieurs mesures de sécurité sont à prendre en considération. « Ceux qui veulent donner leur sang doivent d’abord bien dormir la veille et ne pas venir le ventre vide, même si la nourriture absorbée doit être légère », dit-elle. Par ailleurs, le donneur doit aussi être en bonne santé, autrement dit ne souffrir d’aucune maladie, à l’instar d’une grippe ou encore d’hépatite. Autre précaution à prendre, après avoir donné son sang cette fois : ne pas faire de sport, ne pas consommer d’alcool et ne pas se rendre en altitude, au risque de s’évanouir.