Ils avaient décidé de s’opposer à la hausse du prix des carburants en organisant une manifestation sans accord via le réseau social Facebook. Les deux personnes ont été interpellées par la Cybercrime Unit du Central CID, jeudi 17 mai, pour s’expliquer.

L’idée était de paralyser la route à partir du rond-point de Phoenix et ainsi bloquer ceux se rendant en direction de la capitale et ceux prenant la route vers Curepipe, et de faire croire à une panne si la police les appréhendait.

Leurs outils informatiques ont été saisis par la police et le CCID décidera par la suite de la marche à suivre dans cette affaire.