Petite surprise dans la course phare de cette 25e journée avec Recall To Life qui retrouva toutes ses sensations pour enlever une victoire pleine d’autorité au grand dam de ceux qui ont préféré négliger ses chances tant il avait déçu depuis le début de la saison. Mais pour son entourage, c’était la cerise sur le gâteau car il parachevait un énième récital du trio Rousset-Seesurrun-David qui avait débuté plus tôt avec New Star avant que Max Rapax ne doublât la mise. Du coup, ce triplé relance l’entraînement Rousset dans la course au titre, l’écart le séparant de Gujadhur – qui n’a eu que des accessits à se mettre sous la dent – se situant désormais à Rs 635 000. À défaut de triplé, Darryl Holland a marqué son retour à la compétition par un doublé grâce à Adi Star et Catwalk Model. Les autres vainqueurs de cette journée qui a failli virer au drame pour le handler Alain Raboude qui percuta de plein fouet Kentucky Bluegrass au départ de la première course, sont Prince Of Wings (Merven), Ice Trigger (Rameshwar Gujadhur) et ce même Kentucky Bluegrass (Perdrau).
Il avait tellement laissé ses partisans sur leur faim que même offert à la cote généreuse de 9/1 chez certains bookies, il ne trouvait pas preneurs. Mais pour l’entourage de Recall To Life c’était une aubaine car dans leur for intérieur, ils savaient que leur poulain valait beaucoup plus que ce qu’il avait démontré jusqu’ici. Une prestation qui leur a certainement fait beaucoup plaisir.  
Streetbouncer et Ryder Cup se livrèrent à une lutte pour le commandement sur les deux cent cinquante premiers mètres de l’épreuve avant que Jeanot Bardottier ne décida de laisser partir la monture de Rehaze Hoolash. Cependant il dut évoluer en one-off car entre-temps, Abington s’était faufilé à l’intérieur. Zhan Hu tenta de contourner son mauvais numéro mais Wieland le condamna en troisième épaisseur. Desert Sheik était sixième avec à son extérieur Silver Bluff tandis qu’Arctic Sun, Kalinago et Recall To Life fermaient le cortège.
Avec Ryder Cup et consorts à ses basques, Streetbouncer n’eut pas de breather au grand dam de Hoolash qui aurait préféré doser les efforts de sa monture vu qu’elle n’avait pas encore fait ses preuves sur la distance. Anticipant un éventuel effondrement de la part du représentant de l’entraînement Allet, Jeanot Bardottier prit la décision d’amorcer son attaque au 450m. En ce faisant, il obligea Zhan Hu à couvrir encore plus de terrain. Si, à la corde, Abington paraissait le mieux placé pour la victoire, on remarqua que Desert Sheik et Recall To Life rongeaient leurs freins, attendant patiemment l’ouverture pour passer à l’offensive.
Streetbouncer fut sérieusement accroché par Ryder Cup au sortir du virage mais ne s’avoua pas vaincu pour autant. Sunil Bussunt choisit l’option intérieure pour Abington tandis que Recall To Life s’amena en pleine piste après avoir été contraint de changer de ligne lorsque le passage entre Ryder Cup et Desert Sheik se referma. Rehaze Hoolash tenta tant bien que mal de soutenir sa monture mais devait se désunir de celle-ci à mi-ligne droite. En revanche, dès qu’il fut mis sur son bon pied, Recall To Life sortit une puissante accélération qui laissa sur place ses rivaux. Ryder Cup ne put que constater les dégâts mais conserva tout de même le premier accessit devant Kalinago qui sortit de nulle part pour chiper la troisième place à Silver Bluff. Le plus malheureux de cette ligne droite fut sans aucun doute Desert Sheik qui fut coupé net dans son action par Ryder Cup alors qu’il se rapprochait vivement à l’intérieur. On ose croire que sans cette interférence, il aurait pu prétendre ne serait-ce qu’au premier accessit. Recall To Life boucla les 1400m en 1.24.44.