Photo illustration

Un policier a été admis à l’hôpital Victoria après avoir été agressé au marteau par un individu à Hermitage, le lundi 7 octobre.

Recherché par les autorité, Ronny Marc Lloyd Auguste, un récidiviste âgé de 45 ans, a été pris en chasse par la police dans les rues de Phoenix, dans l’après-midi d’hier. Les enquêteurs avaient appris que le suspect se trouvait dans une station-service de la localité.

Les policiers l’ont abordé alors qu’il se trouvait à bord d’un van. Mais le suspect ne voulait pas se rendre. Il a alors démarré en trombe pour prendre l’autoroute en roulant dangereusement en direction du rond-point de Wooton.

Deux policiers l’ont pris en chasse pendant une trentaine de minutes. Le suspect est passé par Hermitage, Verdun Road, le rond-point de Phoenix, pour ensuite retourner à Hermitage. C’est près d’un terrain de foot que le quadragénaire a été intercepté.

Le suspect est sorti de son véhicule avec un marteau dans une main et une bouteille dans l’autre. Un des policiers s’est approché pour l’arrêter, mais le malfrat lui aurait assené un violent coup de marteau à la tête. Le policier, tombant sur l’asphalte, a perdu connaissance et saignait abondamment.

Son collègue a informé le présumé agresseur qu’il avait commis un grave délit, mais ce dernier lui aurait lancé, avec des jurons : « Mo pou manz enn par enn. Vini mo touy twa osi. »

Le policier s’est alors jeté sur lui pour tenter de le maîtriser, mais le malfrat a brisé la bouteille et s’en serait servi comme arme pour assener plusieurs coups au bras et au cou de l’officier. Le quadragénaire a subi des coupures.

Des collègues sont venus en renfort. Les deux officiers ainsi que le suspect ont été transportés à l’hôpital Victoria à Candos. Ils ont tous les trois subi des interventions chirurgicales.

Le policier blessé au marteau ainsi que le suspect sont toujours en observation.

La version des faits des officiers est attendue. Le suspect devra faire face à une inculpation provisoire de tentative de meurtre. L’enquête se poursuit.