Fidèle à son habitude, Navin Ramgoolam s’est laissé aller à son bain de foule avant de regagner sa voiture.

Sauf que quelqu’un aurait eu, selon les dires de certains, une lame en sa possession et aurait tenté de retenir le bras du leader des rouges.

Ce qui a provoqué un cafouillage avec les gardes du corps de Navin Ramgoolam. L’individu a été maîtrisé et emporté loin des badauds.