Le QG de la National Coast Guard a assuré hier en fin de journée la coordination d’une opération d’évacuation sanitaire d’un blessé à bord d’un remorqueur croisant au sud-sud-est de Maurice. En début d’après-midi, les responsables de la NCG ont été informés par Melvyn Novel, agent local du remorqueur Coral Seaflos, que le maître d’équipage Fernando Hjns s’était grièvement blessé lors des manoeuvres à bord.
À ce moment précis, le remorqueur, qui a participé aux opérations de remorquage du MV Angel 1, drossé sur les récifs au large de Poudre d’Or en août dernier, se trouvait à quelque 105 milles nautiques au sud-sud-est de Maurice. Dans un premier temps, la décision a été prise de demander au Coral Seaflos de se rapprocher de Maurice, compte tenu de l’autonomie de vol des hélicoptères de la police basés au Sir Seewoosagur Ramgoolam International Airport.
Vers 17 h 20, le remorqueur ayant rapproché de Maurice, le commandement de la National Coast Guard a décidé d’autoriser le début de cette opération d’évacuation avec le Fennec décollant de sa base à Plaisance. Le Coral Seaflos se trouvait à une cinquantaine de milles nautiques de Maurice. Après une heure de vol, le Fennec a survolé le remorqueur en pleine mer.
Le maître d’équipage de nationalité sri-lankaise, qui souffrait d’une fracture à la jambe aussi bien que de graves blessures, a été hélitreuillé à bord du Fennec avec l’aide des membres d’équipage de l’hélicoptère, dont le surintendant Sookun, l’assistant surintendant Bobeechurn et le sergent Banda. Fernando Hjns a été transporté à Plaisance à 19 h 10 et pris en charge par le personnel médical de la clinique du Nord.