Des membres du Police Helicopter Squadron, opérant de concert avec le commandement de la National Coast Guard, ont procédé à une évacuation sanitaire d’urgence en cours d’après-midi. Une des passagères de la croisière MS Asuka II, Keiko Sugai, âgée de 70 ans, de nationalité japonaise, avait été victime d’une thrombose dans la matinée d’hier. La croisière, qui avait quitté Singapour, était en route pour La Réunion, selon les informations disponibles sur le site internet de cette compagnie japonaise, spécialisée dans l’organisation des croisières dans l’océan Indien et la région d’Australie.
Des démarches furent entreprises par les représentants de cette compagnie à Maurice, soit IBL Shipping, pour une évacuation héliportée en raison de la gravité de l’état de santé de la croisiériste japonaise. Le plan établi a permis à l’hélicoptère de la police d’accoster le MS Asuka II à quelque 15 milles nautiques au Nord de Maurice.
Toutes les précautions nécessaires ont été prises pour que l’hélitreuillage se déroule dans des conditions optimales. L’époux de la Japonaise, qui faisait partie de la croisière, l’a accompagnée en hélicoptère, qui a atterri sur le terrain de football des Casernes centrales peu après 16 heures, hier. Keika Sugai a été admise à la clinique Apollo Bramwell de Réduit.