Vidya Iyer, chanteuse indo-américaine et surnommée la reine des “mash-ups”, est à Maurice depuis lundi pour un unique concert le dimanche 1er mai à 20 h au J&J Auditorium, à Phoenix. Artiste de grande classe et indépendante d’esprit, Vidya Iyer a déclaré hier à la presse à l’hôtel Intercontinental être « impatiente de monter sur scène pour un concert plein d’énergie », où elle sera accompagnée du musicien Shankar Tucker, de sa soeur Vandana et de danseurs mauriciens.
Entourée d’Avinash Teeluck, d’U Magic et de Bruno Lacharmante, d’Events Plus, Vidya Iyer, visiblement conquise par l’hospitalité mauricienne, a déclaré être « frappée par l’amour que lui ont témoigné les Mauriciens », ajoutant qu’elle compte « enflammer la scène » avec ses “mash-ups” et l’amalgame de la chanson bhojpuri, Pitti Pitti Chowri, avec une chanson tamoule, Maplai Ponnu. Ses fans auront également l’occasion d’entendre des morceaux tamouls et ses grands succès, notamment How deep is your love/Balam Pichkari, Dive Deep/Tujhme Rab Dikta Hai, Big Girls Cry/Kabhi Jo Badal et All of Me/Main Hoon Hero Tera.
La diva de la “world music”, célèbre grâce à ses “mash-ups” orientaux et occidentaux sur YouTube, a enchaîné les répétitions depuis lundi et présentera, en exclusivité, des morceaux de son prochain album, qui sortira à la fin de l’année. Elle nous a confié que « les “mash-ups” orientaux et occidentaux ne sont pas toujours réalisables », précisant que « les amalgames sont parfois difficiles » mais que « Maurice constitue une source d’inspiration pour composer ses propres chansons ».
À une question concernant ses origines indiennes, elle dit ne pas avoir renié ses racines et faire souvent « un retour aux sources » à Chennai, où sa grand-mère l’a initiée à la musique carnatique. Avinash Teeluck, d’U Magic, déclare pour sa part que Vidya n’est pas uniquement à Maurice pour le concert, mais « pour s’imprégner de la culture mauricienne et du brassage des cultures ». Bruno Lacharmante, d’Events Plus, rappelle qu’il reste très peu de billets pour le concert de dimanche, ceux de la catégorie Platinium étant les seuls encore disponibles dans les magasins Mikado. Rappelons que Spelmedia s’est aussi associé à l’événement.