Des membres de la National Coast Guard en poste à St-Brandon ont été placés en état d’alerte sous le commandement du Chief Staff Operations Officer de la NCG depuis hier matin. Les opérations de surveillance dans la région de l’île aux Tortues de l’archipel de Saint-Brandon ont été maintenues pendant toute la nuit d’hier à ce matin avec la confirmation que le bateau de pêche Yi Chun 232 ne constituait plus un danger.
En effet, dès 6 h 15, les membres du personnel de la NCG affectés à Saint-Brandon aussi bien que l’état-major de la NCG à Les-Salines avaient été placés « On High Alert » avec la confirmation que ce bateau de pêche s’était drossé dans les environs de l’île aux Tortues. Les informations communiquées par le capitaine étaient que ce bateau de pêche avait eu des ennuis mécaniques et s’était immobilisé dans un des bancs de sable de l’archipel.
Avec cet appel au secours, des membres de la NCG de l’île furent dépêchés dans les parages de l’île aux Tortues pour un premier constat. Le Yi Chun 232 pouvait à peine engager la moindre manoeuvre car il se trouvait littéralement à sec. Toutefois, les 27 membres d’équipage étaient sains et saufs à bord et le bateau ne présentait aucun dégât physique à la coque.
Sur la base de ce premier rapport, les agents de ce bateau de pêche à Maurice, IBL Fishing Co Ltd, furent informés de la nécessité de solliciter le concours des spécialistes, dont le Tug Coral Sea Flos pour des opérations de remorquage. Une équipe de plongeurs professionnels de la NCG a été déployée sur place pour toute intervention d’urgence si nécessaire.
Le Dornier du Maritime Air Squadron de la National Coast Guard devait effectuer des survols du bateau sinistré tout l’après-midi. Avec la marée montante en début de soirée d’hier, des manoeuvres en vue de libérer le bateau de pêche furent enclenchées. Mais ce fut en vain. Pendant toute la nuit d’hier, la NCG Operations Room a effectué un Monitoring de la situation. Très tôt ce matin, une autre équipe de la NCG de Saint-Brandon s’est rendue sur les lieux pour confirmer que le Yi Chun 232 a pu sortir de la position compromettante et qu’il n’y avait aucun risque pour l’environnement marin.
Le Manager d’IBL Fishing Co Ltd a confirmé aux autorités mauriciennes que depuis ce matin, ce bateau de pêche fait route vers Port-Louis. À ce stade, aucun dégât majeur n’a été constaté en attendant une révision complète au port de pêche.