La National Trade Union Confederation a organisé une conférence de presse hier en vue d’exprimer sa solidarité envers la classe syndicale qui proteste contre les amendements que souhaite apporter le ministre du Travail Shakeel Mohamed à l’Employment Relations Act (EReA) et l’Employment Rights Act (ERiA). « Pa kestion negosie lor sa propozisyon drwa de grev-la », a ainsi soutenu des membres de la NTUC par rapport aux amendements qui prévoient, entre autres, que ce droit soit octroyé uniquement après examen du Employment Relations Tribunal (ERT).
Pour la NTUC, « bizin mett anplas enn Redundancy Prevention Board olye pas par ERT ». « Parski pa travayer ki bizin tou kout al defann zot ka. Se anployer ki bizin explike kifer li pe rod mett deor », dit-elle.