Mgr Eugène Nugent, nonce apostolique, a remis à Jean-Noël Adolphe, fondateur de la Communauté Fiat, la médaille papale pour la distinction “Croce pro Ecclesia et Pontifice”, qui lui a été décernée cette année pour la reconnaissance de son engagement dans l’Église, hier, lors d’une messe en l’église de Ste-Croix. Émotions et ferveur ont imprégné cette célébration, où les engagés de la Communauté Fiat, appelés “Fiatistes”, ont aussi vu leurs nouvelles médailles en forme de Croix, bénites par le nonce apostolique.
C’est dans une église bondée que la messe d’hier a été célébrée en présence de l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat, et l’évêque des Seychelles, Mgr Wiéhé, le tout présidé par Mgr Nugent, envoyé spécial du pape. Le nonce apostolique était également présent en mars dernier lors de la messe célébrant le 40e anniversaire de la communauté Fiat, où il avait remis une médaille du pontificat du Bienheureux Jean Paul II à Jean-Noël Adolphe.
La distinction papale attribuée à Jean-Noël Adolphe, et qui a pour but de reconnaître l’engagement du fondateur de la Communauté Fiat, lui est offerte en guise de « gratitude » par l’Église. Jean-Noel Adolphe est à l’origine d’une dizaine de fondations, dont la Communauté Fiat (1971), une communauté de laïcs, puis le Foyer Fiat, créé en 1974 à Petite-Rivière.
Mgr Maurice Piat, qui s’est exprimé au début de cette célébration religieuse, devait qualifier Jean-Noël Adolphe de « vrai fils du Père Laval ». En ce dernier, Mgr dit reconnaître « la capacité des laïcs à devenir des apôtres ».
Mgr Nugent a exprimé sa joie de présider à son tour la cérémonie, tout en exprimant sa gratitude envers la Communauté Fiat pour son invitation. Il a aussi salué la mission de la Communauté Fiat, qui est de transmettre la parole de Dieu. Au nom de « l’Église universelle », Mgr Nugent a témoigné sa reconnaissance envers le fondateur de ce mouvement spirituel et d’évangélisation dans l’Église catholique.
L’épouse de Jean-Noël, Margaret, a livré un témoignage émouvant à propos de son mari. Celle qui a toujours été à ses côtés dans ses actions sociales et apostoliques le décrit comme « un homme doté d’une énergie incroyable et d’une capacité d’agir hors norme, n’hésitant pas à se lancer le premier » et ouvrant ainsi la voie à d’autres. « C’est un homme qui ose plus loin, pense plus loin et qui est toujours en train de lancer un nouveau groupe, de nouvelles actions, de nouveaux projets. C’est un meneur qui sait motiver les autres… Il est toujours là pour réunir les gens en communauté, pour aider l’homme à se relever », a-t-elle tenu à partager avec l’assistance.
Le principal intéressé, prenant le soin d’essuyer ses larmes avant de prendre la parole, a remercié chaleureusement toutes les personnes qui l’ont soutenu dans sa mission ces 40 dernières années. Jean-Noël Adolphe dit éprouver un « sentiment de joie » avec la remise de cette distinction papale. « Ce que j’ai fait, je l’ai toujours fait en équipe. C’est pourquoi j’ai été amené à penser que beaucoup de personnes dans cette église et d’autres, qui n’ont pu être là, devraient avoir un petit morceau de la médaille », a-t-il déclaré. Et de se dire aussi « heureux » de voir le retour des jeunes à l’éveil spirituel… Soulignons que, début 2015, la Communauté Fiat aura une antenne aux Seychelles.