Elles étaient 12 à rêver de coiffer la couronne de Miss Mauritius 2016. Mais c’est Bessika Bucktawor, une habitante de Triolet âgée de 21 ans, qui a remporté la 46 édition de Miss Mauritius qui s’est déroulée hier soir au Club Med d’Albion. Julie Charles s’est classée première dauphine, tandis que Shavina Hulkua a remporté la troisième place. La gagnante qui avait aussi remporté l’épreuve « Miss Élégance »représentera Maurice au concours Miss World l’année prochaine.
L’étudiante en psychologie à l’université de Maurice a reçu sa couronne des mains de la Miss World Mauritius Veronique Allas. La nouvelle reine de beauté, 1m68, qui succède à Danika Atchia — actuellement au Canada pour ses études tertiaires — repart avec une voiture de fonction, une Nissan Micra offerte par ABC Motors, ainsi que d’autres cadeaux offerts par la parfumerie Mado, une garde-robe et des accessoires d’une valeur de Rs 30 000 des boutiques Mango et Esprit.
A l’issue de la soirée, la nouvelle Miss Mauritius a déclaré qu’elle espérait remporter le titre après avoir été sacrée Miss Élégance récemment au Hennessy Park Hotel à Ebène. Pour elle, ce qui l’a démarquée des autres, c’est le fait « d’être restée naturelle jusqu’à la fin et de garder mon sourire ». Avant d’être couronnée, Bessika a subi comme les autres candidates, Shavina Hulkua, Melissa Vencatachellum, Julie Charles et Jennie Matombe a l’épreuve questions-réponses, si souvent décriée pour la pauvreté des réponses et les difficultés à s’exprimer. Comme chaque année, l’édition de cette année a offert aux spectateurs de nombreuses perles, à commencer par la gagnante elle-mème. Celle-ci, qui devait répondre à la question :
« Pourquoi vous choisir, vous, comme Miss Mauritius ? »,
s’est lancée dans un long monologue farfelu où tout son charme s’est évanoui. « Cela me tient à coeur de venir en aide aux orphelins… comme aux animaux… Je voudrais faire cesser le crime, le viol et le vol… ». Bref, la même antienne sempiternellement répétée d’une façon mièvre chaque année…
Lors de cette soirée qui a duré deux heures, les prétendantes au titre ont défilé dans différentes tenues: en tenue traditionnelle chinoise, dans une collection de Mango, dans celle d’Esprit, en maillot de bain et dans des tenues de soirée, les mêmes qu’elles avaient portées pour la soirée Best Dress Award.
Par ailleurs, lors de la soirée, les danseurs du Club Med ont impressionné les spectateurs en assurant une belle chorégraphie sur la chanson « Dangerous » de Michael Jackson, en imitant à la perfection le fameuxmoonwalk de la défunte star planétaire.