Les fans de Shaan sont venus en grand nombre assister à son concert hier soir au Centre Swami Vivekananda à Pailles. Et ils n’ont pas été déçus. Le chanteur a eu droit à un accueil très chaleureux de la part du public pour son quatrième concert chez nous organisé dans le cadre des 25 ans de l’agence Immedia.
Shaan, superbe, généreux, infatigable, a répondu admirablement à l’appel de ses nombreux fans en interprétant les succès du moment, extrait de Bodyguard et de Housefull 2. Fidèle à son image d’animateur de « Sa Re Ga Ma Pa », Shaan avec son sens de l’humour, sa simplicité, sa jovialité compte de nombreux fans à Maurice. Lui qui se dit amis de tous les Mauriciens sait établir une parfaite symboise entre lui et son public — majoritairement jeune hier. Ainsi, lorsque le public se trouvant dans les derniers rangs lui ont demandé de s’exprimer en hindi, il accepta cette proposition avec beaucoup de grâce et il a également interprété des morceaux de leur choix.
Un concert de Shaan est avant tout une explosion d’énergie qui électrise l’assistance d’emblée et qui est entrecoupé de ballades romantiques.
Shaan a débuté son récital avec Behti Hawa Sa Tha Woh de 3 Idiots, puis a enchaîné avec Suba ho gaye mamou du film Munnabhai MBBS, Do you want a partner, Jab se Tere Naina extrait de Saawariya et Suno Na. L’assistance a repris en choeur ces refrains populaires, un dosage parfait de pop, de techno et de textures sonores orientales, Bum Bum Bole, Chand Sifarish, Hey Sona et That’s all I really want to do ont fait le bonheur du public hier.
Certains de ces morceaux ont été interprétés en duo avec Rini Chandra, l’étoile montante de Bollywood. Cette dernière était tout simplement craquante dans une robe rouge. Sensuelle, elle a accroché les regards. Rini a interprété trois morceaux dans la première partie du spectacle dont Tuhi Ho Bandhu de Cocktail.
Shaan a aussi interprété les titres du regretté Jagjit Sing que l’on (re) découvre avec nostalgie. Il a aussi rendu un vibrant hommage à Rajesh Khanna, la première superstar de l’Inde.
On a retrouvé lors de ce concert le même énergie qui avait animé Shaan lors de ses trois précédents concerts. Son charme et ses ballades veloutées a conquis une nouvelle fois le public mauricien. Il a relevé le défi et Rama Poonoosamy le directeur d’Immedia était un homme comblé hier soir à Pailles. Le VPM Rashid Beebeejaun et l’ex-président de la République Sir Anerood Jugnauth et son épouse ont assisté au concert.