Après une trêve de trois mois et demi, le Champ de Mars revivra au rythme des courses hippiques ce samedi avec le coup d’envoi de la saison 2014. Longue de 43 journées, elle s’annonce très compétitive avec les écuries n’ayant pas lésiné sur les moyens pour se doter de coursiers de qualité. Au total, pas moins de 120 nouveaux chevaux ont été acquis par les 14 formations en lice (contre 12 la saison dernière) et la possibilité que d’autres acquisitions soient faites au courant de la saison n’est pas à écarter.
Pour revenir à la compétition, le ton pourrait être donné dès ce samedi avec un possible duel mettant aux prises Tandragee à Albert Mooney dans The Hinterland Cup, du nom de l’ancien crack de l’écurie Gujadhur.  Le premier nommé, vainqueur de la Coupe d’Or en 2012, n’a pas été flamboyant la saison dernière mais donne l’impression de reprendre du poil de la bête en ce début de saison. Du reste, il n’est pas passé inaperçu lors de son travail aux côtés de Snappy vendredi matin. Quant à Albert Mooney, il a démontré ce dont il est capable la saison dernière malgré le fait qu’il manquait de maturité. La trêve a fait un bien énorme à ce fils de Captain Al et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas laissé insensible à l’heure des galops. Étoile montante de l’écurie Rousset, Albert Mooney s’élancera au départ de cette épreuve avec des ambitions légitimes si d’aventure sa participation se confirme. Casey’s War de l’écurie Maingard a fait une petite escapade mardi matin après avoir désarçonné Robbie Burke dans le trotting track. C’est un sujet qui excelle sur la fraîcheur et avec le triple jockey champion sur le dos, sa candidature mérite un certain crédit. À noter qu’il avait gagné lors de la journée inaugurale la saison dernière. Hot Rocket de l’écurie Allet semble très au point physiquement. Si, sur le papier, il semble être barré par Tandragee et autre Albert Mooney, cet imposant alezan peut tout de même se montrer compétitif pour les places sur sa forme actuelle. L’écurie Foo Kune, qui vise ni plus ni moins le titre de champion cette saison, pourrait faire appel à Elusive River pour défendre ses intérêts. C’est un coursier qui court bien fresh et il faudra se méfier de lui s’il répète sa course du 5 octobre dernier (31e journée) lorsqu’il faillit causer une grosse surprise sous la selle de Derreck David. Master Mascus sera peut-être le premier coursier qu’alignera la nouvelle écurie Hurlywood dans une épreuve phare. Incapable de retrouver ses bonnes sensations la saison dernière, il donne l’impression d’être en léger mieux cette année. Il s’est du reste bien comporté aux côtés de Terminator mardi matin. Il serait incongru de lui ôter toute chance de victoire.  Les autres chevaux qui sont susceptibles d’être au départ de cette épreuve sont Bobby Bear, Royal Chalon, Chief Mambo et autre Snappy.