Cette journée a été équilibrée dans l’ensemble puisque huit écuries ont inscrit leur nom au tableau des vainqueurs. On constate surtout qu’a l’exception du leader Gilbert Rousset, tous les autres établissements du top 7 ont été victorieux. Vincent Allet et Imran Chisty ont épinglé une précieuse victoire avec Red Lucifer, tandis que Mark Neisius menait vers un deuxième succès consécutif From My Heart pour le compte de l’écurie Raj Ramdin. C’était également une journée de confirmations et la surprise est venue de Captain James Cook offert à 19 contre 1 qui s’est offert le scalp du favori de l’épeuve de clôture Manta Ridge. La course principale est revenue au vainqueur du dernier Ruban Bleu, Senor Versace qui est venu dominer Gliding High au terme d’une sage course d’attente signée Robbie Burke. Grâce à ce succès, Senor Versace totalise désormais Rs 1 542 000 en terme de stakes money cette saison et il n’est précédé que par son compagnon d’écurie Acuppa à ce tableau.
L’épreuve principale de la journée, dotée de Les Enfants Terribles : The Place To Be … Cup, a servi les desseins du gris de l’écurie Gujadhur Senor Versace qui venait de briller dans la plus prestigieuse épreuve de notre calendrier, la Maiden Cup. S’il avait bien pris sa dernière course, on craignait surtout que la réduction du parcours de 2300m à 1500m soit assez abrupte, mais Senor Versace démontra qu’il était aussi à l’aise sur le parcouru du jour en dominant un Gliding High retrouvé dans les derniers mètres.
Gliding High tira profit de son bon numéro dans les boîtes pour conserver l’avantage de la corde face à son compagnon d’écurie Imperial Gesture qui condamnait lui-même Modern Monet en épaisseur sur un peu plus de 300m avant de prendre sa foulée. Captain’s Cheer suivit à l’extérieur de Gliding High. Sharks Bay se retrouva en troisième épaisseur dans la courbe et son cavalier lui demanda un effort en début de descente afin de chercher une meilleure position proche du meneur. The Cardinal était aperçu à l’extérieur de Royal Chalon qui précéda Captain’s Knock, Senor Versace et Profit Report. Sharks Bay parvint à se retrouver one off au bas de la descente. Mais il était déjà à la hauteur de Imperial Gesture et il était évident qu’il allait payer cet effort dans l’emballage final surtout que Modern Monet avait imprimé une allure régulière. Modern Monet aborda l’ultime ligne droite en tête, mais il devait vite s’effacer. Captain’s Cheer et Gliding High furent les premiers à se manifester, mais comme prévu, le petit champion de l’écurie Rousset marqua le pas. En revanche, la monture de Fayd’Herbe était plein d’allant à la corde. Au milieu de la piste, on pouvait constater la progression de Senor Versace et de Captain’s Knock qui ne s’étaient pratiquement pas quittés d’une semelle depuis le début de la course. Ayant mis le nez à la fenêtre à environ 150m du but, Gliding High fit longtemps figure de vainqueur, mais sous la conduite de Robbie Burke, Senor Versace refit du terrain à chaque foulée pour le coiffer au poteau.
Convaincant vainqueur quatre semaines plus tôt, From My Heart que l’on surnomme affectueusement « Dil Se » à l’écurie, n’a fait que confirmer ses bonnes dispositions pour se signaler assez facilement dans la quatrième épreuve au terme d’une belle fin de course. Raga Muffin surmonta le handicap de son couloir extérieur pour prendre le train à son compte devant Mr Wolf et Solar Orbit, tandis que Key Of Gold manqua son départ pour évoluer en attentiste. Western Duel se rapprocha en épaisseur dans la première courbe pour prendre le relais en début de descente. Druid’s Moon progressa graduellement pour se porter sur l’arrière main du meneur en bas de la descente. From My Heart était alors toujours en huitième position, ne précédant que Key Of Gold et Legion Of Honour. Geroudis sollicita franchement sa monture à 400m de l’arrivée afin de prendre de vitesse le favori. Ce dernier fut lancé en épaisseur dans la descente. En quelques foulées, il contourna le peloton avant de foncer sur l’alezan de l’écurie Rousset. L’issue ne fit pas longtemps de doute. From My Heart combla son retard sur Druid’s Moon en deux temps, trois mouvements et Neisius se permit de baisser les rennes à quelques mètres de l’arrivée.
Count Me In fait chuter Diamond Light
Après la victoire de Senor Versace et celle de From My Heart, on pensait assister au même scénario de la journée du Maiden où Diamond Light s’était imposé avec Neisius en selle, mais le protégé de Raj Ramdin se laissa cette fois surprendre par Count Me In. On craignait surtout que le manque de rythme joue contre Diamond Light dans sa quête vers une quatrième victoire d’affilée. Certes, on peut dire que la course fut réduite à un sprint sur 600m, mais ce fils de Doowaley chuta les armes en main puisqu’il échoua d’un rien. Une fois les choses en main, Imran Chisty creusa graduellement son avance à 4L sur Count Me In au Tombeau Malartic. Par la suite, bien que Mac Mufti eut réduit l’allure, l’écart resta le même jusqu’en bas de la descente où Count Me In mena le peloton à sa poursuite. En quelques foulées, le représentant de l’écurie Foo Kune s’amena sur l’arrière main du meneur. Diamond Light suivait toujours sagement en septième position coté corde et Neisius attendit le poteau des 300m pour le déboîter. Mac Mufti fut vite accroché par Count Me In. Fort Noble se rapprocha dangereusement à la corde, tandis que le favori, plus en retrait, était lancé au milieu de la piste. Count Me In fit longtemps figure de vainqueur, mais Fort Noble et Diamond Light terminèrent en force pour toucher le but dans la même foulée. La photographie donna toutefois raison à la monture de Cahill qui avait conservé un mince avantage sur celle de Neisius qui coiffa Fort Noble de la deuxième place.
Avec la présence de plusieurs chevaux rapides dans The Sir Claude Noel Cup, on prévoyait que la victoire revienne à un finisseur. Good Grief  était sans doute celui que l’on attendait le plus, mais c’est War Academy qui se montra le plus percutant pour s’imposer avec une facilité déconcertante. Patch Of Blue insista face à Powerful Gift pour la tête. Pieces Of Eight suivit en troisième position à l’intérieur de Good Grief, tandis que Young Announcer était condamné en troisième épaisseur. War Academy fermait ce peloton de tête qui précédait Sniper, meneur du reste du champ, par environ 3L. On eut droit à une allure sélective vu que Neisius ne voulut point céder le commandement à Venkaya. Good Grief fournit un premier effort pour attaquer franchement le leader à l’entrée de la ligne droite. Rai Joorawon lança War Academy entre ces deux chevaux. L’alezan de l’écurie Perdrau sortit un joli coup de reins pour transpercer le peloton avant de s’imposer par plus de 3L.
Après sept journées sans, l’écurie Allet et Imran Chisty ont renoué avec le succès hier. La délivrance est venue de Red Lucifer qui montra son meilleur visage à l’occasion de sa sixième participation sur notre turf. Divine Crusader espérait sans doute faire la course de bout en bout pour la quatrième fois consécutive, mais King Faheim tira profit de son bon pas initial et de son meilleur couloir pour conserver la position tête et corde. Red Lucifer se plaçant dans la foulée du leader, la monture de Joorawon fut condamné à l’extérieur sur tout le parcours. Et dans cette position, on savait que sa tâche allait s’annoncer compliquée dans l’emballage final. Ce fut le cas puisque Divine Crusader fut incapable de changer de vitessedans l’emballage final. Le représentant de l’écurie Gujadhur aborda la ligne droite avec de solides prétentions, mais mené hands and heels par Imran Chisty, Red Lucifer grignotta du terrain à chaque foulée pour prendre l’avantage à quelques dizaines de mètres de l’arrivée. Legal Maxim qui avait été longtemps aperçu dans le dos du cheval de l’écurie Allet dans la ligne droite, termina sur une plaisante note, mais il se contenta de la deuxième place.
Captain James Cook créé la surprise
L’écurie Maingard qui connaissait également une petite période de disette — sa dernière victoire avait été acquise avec Cypress Express que pilotait l’apprenti Bheekary —, renouait avec le succès après quatre semaines grâce à Captain James Cook qui créa la surprise dans l’épreuve d’ouverture en dominant le favori Manta Ridge à la régulière. Le départ de cette épreuve vit la chute du jockey Fayd’herbe sur Addition qui resta dans sa stalle. Après enquête, les commissaires des courses décidèrent de déclarer Addition non partant et les mises remboursées, tandis que 12 sous par roupie furent prélevés sur les gains du cheval gagnant. Une deuxième enquête fut ouverte suite à une objection de Ségeon contre le gagnant pour interférence au 1200m et en fin de parcours, mais l’ordre d’arrivée fut maintenu. Le représentant de l’écurie Perdrau, il faut le dire, n’a pas eu la partie facile en début de course, étant condamné à l’extérieur par Point Of Policy jusqu’au Tombeau Malartic. Par la suite, il put y aller à son propre rythme. Pole Of Cold vint se porter sur l’arrière main du favori dans la descente. Jose Mourinho était quatrième à l’extérieur devant Gymnast qui précédait Captain James Cook. Ce dernier profita que Gymnast eut déboîté à 400m de l’arrivée pour progresser à la corde avant d’être lancé à l’intérieur de Manta Ridge dans la ligne d’arrivée. On peut penser que Gymnast aurait pu l’emporter si son cavalier s’était montré plus patient, car l’éventuel vainqueur ayant moins de terrain à parcourir, se montra le plus percutant dans l’emballage final sans que Bheekary n’ait sorti la cravache pour surprendre Manta Ridge.
L’épreuve d’ouverture de la journée, réservée aux cavaliers mauriciens de la catégorie B, est revenue à Powder Snow qui ouvrait son palmarès après avoir accumulé les deuxièmes places lors de ses trois précédentes sorties. Dans ce lot, Jeannot Bardottier était sans doute l’apprenti qui offrait les meilleures garanties, d’autant que sa monture Sideliner restait sur une encourageante deuxième place. Mais Powder Snow se montra très accrocheur sous la conduite de l’apprenti Meetoo après avoir pris le train à son compte aux environs du Tombeau Malartic. Flirt With Flame qui avait attaqué en début de descente, s’effaça dans l’ultime ligne droite tout comme Droplet qui suivit plus proche qu’à l’accoutumé. Good Time Charlie qui avait couru en quatrième position coté corde sur la majeure partie du parcours compléta le podium devant Rambo Rouge.
C’est à une arrivée dans un mouchoir de poche qu’on assista dans la deuxième épreuve, mais le dernier mot revint à Power Of Poseidon qui coiffa Optima Maximo au poteau. Il y eut lutte pour le commandement. The Sneaker dut fournir un effort pour surmonter le handicap de son couloir extérieur avant de prendre la tête après environ 400m de course. Waterside Jet vint se porter sur son arrière main devant Palm of Peace. Optima Maximo progressa en troisième épaisseur pour prendre le relais aux commandes en bas de la descente. Power Of Poseidon était alors sixième coté corde et l’apprenti Sola attendit sagement l’entame de la ligne droite pour commencer son attaque, tandis que la plupart de ses adversaires étaient déjà mis sous pression. En tête, Optima Maximo maintenait le cap. Waterside Jet n’arrivait pas, tandis que Moot Call ne pouvait prolonger son effort jusqu’àu bout. En revanche, Power Of Poseidon en avait toujours sous les sabots et s’amena entre les deux, grignottant du terrain à vue d’oeil. Le gris de l’écurie R. Gujadhur donna l’impression de pouvoir tenir jusqu’au bout, mais la monture de Sola arriva à temps pour le dominer dans la toute dernière foulée. Mustarsel termina en force pour prendre la troisième place et on peut penser qu’il aurait pu l’emporter s’il n’avait pas été incommodé à environ 150m de l’arrivée.
La Coupe d’Or maintenue pour le 29 octobre
Annoncée pour la journée dominicale qui a été reprogrammée pour le 30 octobre prochain, la Coupe d’Or se tiendra finalement la veille, soit lors de la 31e journée. Initialement la dernière épreuve classique de notre calendrier était prévue pour le 29 octobre. Cependant, vu que le MTC a reprogrammé le week-end hippique — celui des 13 et 14 août ayant été renvoyé — pour le 29 et 30 octobre prochains, on avait prévu de déplacer la Coupe d’Or à la journée dominicale. Cependant, au niveau organisationnel du MTC, on a finalement décidé de maintenir cette épreuve lors du rendez-vous de samedi.