Trois Mauriciens qui étaient de service en Nouvelle-Calédonie sont de retour au Champ de Mars. Il s’agit du jockey Pravesh Horil et des apprentis Alvinio Roy et Mervin Teetan. Ils étaient tous au training cette semaine.

Horil a travaillé quelques chevaux de Simon Jones, dont Vintage Angel, Roy a été vu sur les chevaux de Raj Ramdin, en particulier Pimpernel. Le jockey irlandais Fergus Sweeney, par contre, n’a pas fait long feu. La séparation d’avec son entraîneur Simon Jones a été ratifiée lundi. Sweeney n’a pas goûté à une seule victoire en 13 engagements. Il fait partie de cette hécatombe de jockeys qui ont plié bagage en cette fin de saison.

Sweeney succède à Juan-Paul Van der Merwe, Ronnie Stewart, Tristan Godden et Rafael Schistl chez les partants forcés. Par ailleurs, Philippe Henry a soumis sa démission comme Stable Supervisor de l’entraînement Amardeep Sewdyal.

L’ancien entraîneur multiple fois champion se fait actuellement soigner en France. À noter que l’enquête concernant le cas de dopage allégué de League Of Legends avait été repris mardi pour être ajournée à mercredi prochain, 14 novembre, à 15h.