De retour samedi dernier pour le compte de l’écurie Mahess Ramdin après une suspension, le jockey mauricien Rye Joorawon est passé à la trappe des commissaires des courses ce matin : quatre semaines de suspension et Rs 50 000 d’amende pour n’avoir pas monté Cult Status (5e course) à leur satisfaction.
Cédric Ségéon (Don’t Say Don’t, 1re course) a écopé d’une semaine de suspension et Rs 25 000, alors que Jean-Roland Boutanive (Fire Wire, lors de la 3e journée) en a pris pour deux semaines et Rs 20 000 d’amende.
Joorawon avait plaidé non-coupable. Ségéon, même s’il a plaidé coupable, fait cependant appel contre la sévérité de la sanction.