Les conditions sont en faveur de Cool At Heart pour une troisième victoire en huit semaines

Trois courses pour trois victoires en huit semaines. C’est le pari que tente Vincent Allet avec Cool At Heart. L’alezan se trouve actuellement dans de très bonnes dispositions. Comme il est aussi le seul front runner de la course, on peut penser que ses poursuivants éprouveront des difficultés pour le reprendre, à moins d’un fléchissement complet de sa part. Si Vincent Allet a décidé d’aligner son protégé pour la troisième fois cette saison, c’est qu’il veut tirer profit de la bonne forme de son protégé, en attendant une éventuelle participation dans le Barbé ou dans la deuxième manche du championnat des 4-ans.

Le cheval a été maintenu sur la fraîcheur vu qu’il a couru récemment. Il devrait vite se retrouver en tête pour imposer sa loi. On ne voit pas qui pourrait le contrarier dans la partie initiale de la course, à moins que Crazy Vision ne tente quelque chose vu qu’il est le poids léger de la course. Mais, si Cool At Heart parvient à bien gérer les premiers 600m de la course, on pense qu’il ne sera pas battu. C’est Ready To Attack qui est désigné comme son adversaire le plus sérieux. D’aucuns avancent que le cheval de Ramapatee Gujadhur aurait dominé Ideal Secret s’il n’avait pas été forcé à faire les extérieurs en fi n de parcours lors de la troisième journée. Ce qui est peut-être vrai. En effet, quand il avait été contraint vers sa gauche, Ideal Secret en avait profité pour prendre l’avantage et quand il est revenu, le but est arrivé trop tôt pour lui. Il faudra d’abord que Ready To Attack prenne un bon départ et ne pas se retrouver avec le nez au vent. Il pourra ainsi se placer devant Ideal Secret dans l’espoir de lui rendre la tâche plus difficile dans l’emballage final. Il serait aussi bon de souligner que le tempo imposé par King’s County avait idéal pour Ideal Secret. Certes, Cool At Heart est aussi connu pour être un gallopper, mais on ne croit pas qu’il se dépensera dans la première partie du parcours.

Derrière ces deux chevaux, il faut tenir en ligne de compte l’engagement de Crazy Vision à ce niveau. On ne pensait pas le voir aussitôt en B 66, lui qui vient de s’imposer en B 46. Il faut aussi souligner qu’il avait saigné à l’issue de son dernier succès et qu’il revient le jour de la fin de sa suspension. Le petit hic est qu’il n’est pas bien loti dans les stalles et qu’il pourrait avoir à travailler quelque peu pour ne pas être trop loin du cheval de tête. Comme il ne porte que 53 kg, il a le droit de penser que sa petit