Point de surprise mercredi derneir lors de l’assemblée générale du Mauritius Turf Club (MTC), dont les membres devaient aussi élire deux nouveaux commissaires administratifs avec le départ de Gavin Glover et d’Armand Maudave. La façon dont les choses sont organisées au sein de ce club depuis bientôt 7 ans, les résultats des courses — comme pour d’autre courses du reste — étaient connus d’avance. Avec 205 et 188 voix  Michel Halbwachs et Jeenarain Soobagrah ont été élus commissaires administratifs pour les trois prochaine année. L’élection des «hommes» de Gilbert Merven a permis à ce dernier de consolider d’avantage sa position dans ce board et c’est également sans surprise qu’il a été élu président du MTC pour l’année à venir et ce malgré qu’il ait présenté un budget déficitaire de Rs 28 millions.
Si pour Michel Halbwachs son entrée dans le board des commissaire est une première, par contre Jeenarain Soobagrah n’est pas un néophyte pour avoir servi le club sous le règne de Jean-Michel Giraud. Qu’est qui va donc changer au sein de ce board avec l’arrivée des deux nouveaux? Pas grand chose serait-on tenté de dire, si ce n’est que Michel Halbwachs et Jeenarain Soobagrah ne vont qu’aider Gilbert Merven à asseoir sa position dans le fautueil de président et ainsi avoir la main mise sur toutes les décisions et les actions dans la gestion des affaires du MTC. Ce qui du coup isolera, encore un peu plus Jean-Michel Giraud  au sein de ce board.
Mais souhaitons déjà que Michel Halbwachs fera entendre sa voix au sein de ce board après avoir été pendant un certain temps un  « observateur « muet chez les commissaires des courses. Mais toujours est-il que ce nouvel exercice de renouvèlement au sein du board du MTC nous a permis de constater les connivences et les alliances pécuniaires sont désormais monnaie courante au sein du MTC. Elles sont même pratiquées au vu et au su de tout le monde. Mais ce n’est pas le plus grave dit-on au Champ de Mars car à bien des égards les six ans que Gilbert Merven a passé dans le board — probalement autant comme président même si sur deux ans William Chung et Gavin Glover ont été à la barre — des Commissaires, il a amené dans son sillage toute une série de situations les unes plus compliquées que les autres.
Il sait de quoi nous parlons, car il suffit d’aller faire un petit tour sur la toile pour voir comment les courses sont perçues. Le football local a coulé à pic en raison d’un mal profond qui gangrénait ce sport dans sa racine même. Il est à souhaiter que le sport hippique à Maurice ne prend pas le même chemin qui va forcer le gouvernement à appliquer le coupéret, comme cela a été le cas avec le football.
Egard Julienne pour sa première tentative, tout comme Yahia Nazroo ont récolté respectivement 111 et 72 voix. Tandis que Pravin Desai termine cette fois la course avec 88 voix.
Ainsi vont les affaires au sein du MTC.