Imran Chisty est parvenu à renouer avec le succès grâce à Zen Master. Il manquera toutefois à l’appel d’une journée pour une faute d’interférence

Le week-end de courses a vu la suspension de trois jockeys pour une faute d’interférence. Samedi, Imran Chisty, en selle sur Sir Capers, a été trouvé coupable d’avoir laissé son cheval verser à l’intérieur dans les derniers 100m.

Les Racing Stewards ont estimé que Sir Capers a dérivé sur environ 75m, forçant First Crusade plus à l’extérieur et à parcourir plus de terrain. Il manquera à l’appel d’une journée. Le jockey de Patrick Merven a aussi été sanctionné d’une amende de Rs 30 000 pour n’avoir pas monté Asyouplease jusqu’au but, privant ainsi ce dernier de la deuxième place. Swapneel Rama, associé à Heart Of Darkness, a plaidé coupable d’une faute à l’encontre de trois chevaux. Aux 1300m, son cheval s’est dirigé en direction des barres intérieures, gênant Hililyhililyhilo, qui a dû être repris.

Ce dernier a alors entraîné Greenfl ashsunset sur Top Of The Rock, qui a été contraint de ralentir. Rama sera également absent lors d’une journée. Brandon Louis sera aussi au repos forcé pendant une journée. L’apprenti a plaidé coupable d’une charge d’interférence dans la ligne droite fi nale de la 4e course de samedi. Son cheval, Independence, a versé à l’intérieur sous la cravache et a incommodé Talbec, qui a entravé la marche de Sea King, qui était à l’intérieur du cheval de Patrick Merven.

Sea King a dû être repris et a aussi perdu du terrain. Dinesh Sooful, lui, a écopé d’une amende de Rs 15 000 pour n’avoir pas monté Entree jusqu’au but, le privant ainsi de la quatrième place. Hier, la monte de Jameer Allyhosain sur Declarator n’a pas échappé à la vigilance des Racing Stewards. Aux 1500m, sa monture a gêné Avail quand elle a pris position sur les barres. Sa faute a été sanctionnée d’une journée de mise à pied.